Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 06:30

Des mois que j'écris de façon décousue ...

Des mois que j'écris sans trop savoir pour qui, pour quoi ...

Des mois que j'ai envie d'écrire sans savoir par où commencer ...

Alors, cette fois, je vous laisse décider (si vous n'avez pas perdu l'adresse ...) : de quoi voulez-vous que je vous parle ? La maison ? MiniZ ? Moi ? Autre chose ?

J'attends vos réponses ;-)

Et vous, comment allez-vous ?

Published by Ginie
commenter cet article
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 06:30

Avant mon congé maternité ... Oh wait ... Non, je recommence ...

 

Quand j'ai eu mon entretien annuel (en mars 2015), mon patron, jamais avare d'énormités plus grosses que lui, n'a pas hésité à me décrire un joli plan de carrière sur 2-3 ans, avec voiture, statut cadre et la marmotte bla bla bla ...

 

... C'est là qu'est arrivé la phrase qui tue, celle qui m'a laissé comme deux ronds de flan dans mon fauteuil, celle qui m'a liquéfié sur place et privé de toute sens de la répartie :

 

"Bien entendu, tout cela n'aura plus lieu d'être si un bébé pointe le bout de son nez dans l'année !!!"

WTF ???!!!

WTF ???!!!

Vous ne savez pas quoi dire ?! Moi non plus !!

 

Je suis restée plantée là à l'écouter faire semblant de me vendre du rêve, car nous savions l'un comme l'autre que tout cela n'était que du vent.

 

En sortant de cet entretien, j'ai juré à CollègueEnOr que non seulement ça me donnait encore plus envie de tomber enceinte mais ça me donnait surtout envie de claquer la porte au plus vite !

 

MiniZ a décidé de s'installer dans mon ventre une semaine plus tard ... Comme un signe, comme pour me dire "oui maman, la réalité suite est ailleurs !"

Et choisir de partir ...

Quand j'avais intégré ce cabinet, je m'étais dit que sa petite taille (nous étions 3 en plus de mon patron) serait certainement synonyme de proximité, de bonne ambiance, d'atmosphère "familiale", d'échanges omniprésents du fait de la polyvalence attendue de la part de chacun ...

 

Malgré la pseudo bienveillance de mon patron tout au long de ma grossesse, j'ai senti que quelque chose avait changé. Avec du recul, je pense qu'il m'avait imaginé comme une carriériste pas pressée d'être mère, un peu comme ma responsable, qui ne cache pas son non-désir d'enfant. Mais voilà, être mère était une envie très forte, que je savais présente (Dieu sait si j'en ai pu en parler) mais qui s'est vraiment imposée à moi lors de notre préparation religieuse au mariage il y a 2 ans, lorsqu'il était mis l'accent sur le fait que toute famille avait pour origine un couple et qu'il ne fallait pas l'oublier ; j'avais alors regardé mon Homme et réalisé à quel point je souhaitais être mère et surtout qu'il soit le père de mes enfants.

 

Ce désir de maternité a également éveillé des envies de changements professionnels, de trouver un poste plus cohérent avec mon envie d'équilibrer vie privée et boulot.

 

Au cours de mon congé maternité, j'ai contacté des recruteurs, ai été contacté par des recruteurs, j'ai passé des entretiens ... Il est apparu comme une évidence que mon poste n'était plus fait pour moi. Sur le fond et sur la forme (pardon, déformation professionnelle !). Et surtout, j'ai réalisé que j'avais perdu toute confiance en moi. Il fallait que je me détache de ce cabinet, de mon patron !

 

Mon entourage a été parfait, me soutenant de bout en bout. Disons que le portrait peu élogieux que je peignais de mon patron depuis plusieurs mois (années ??) a aidé. Ma (merveilleuse) sage-femme a été une oreille très attentive pendant ma rééducation, évoquant le fait que cet homme était un manipulateur, voire un pervers narcissique ... 

Et choisir de partir ...

Début mai, j'ai pris conscience que j'allais devoir y retourner ...

 

Avec mes dernières lueurs de naïveté, j'ai cru que mon patron accepterait de prendre en compte mes demandes vis à vis de MiniZ, ma volonté de trouver cet équilibre nécessaire à mon bien-être ...

 

Comme je l'ai dit, je suis naïve !!

 

En revanche, je n'ai pas oublié de défendre mes intérêts.

 

Et j'y ai trouvé mon compte.

 

Mi-juillet, mon contrat sera officiellement rompu.

 

L'été pour souffler ... L'été pour me reposer ... L'été pour réfléchir ... L'été pour espérer que cet entretien passé il y a un mois se concrétise à la rentrée (et c'est plutôt bien parti !).

 

Je tourne sans regret une page de ma vie professionnelle.

Et choisir de partir ...

J'écris aussi une nouvelle page de ma vie privée. Pendant quelques mois, je le sais, je l'assume, je vais être au foyer. Après discussion avec mon Homme, nous avons fait le choix de laisser MiniZ chez sa nounou pour les prochains mois car la probabilité que je retrouve du boulot à la rentrée est quand même assez élevée. Certes, nous allons nous serrer la ceinture mais ça ne sera que d'un cran et peut-être pas pour longtemps ...

 

Ce temps libre va me permettre de préparer notre retour chez nous (oui, enfin, les travaux touchent à leur fin !), de préparer nos vacances, de me mettre sérieusement en cuisine pour accompagner MiniZ dans la diversification alimentaire (qui pour le moment est un succès)(carottes power !!!!)(brbrbrbrbr ... ah pardon, MiniZ a pris le micro !)(je sors) et organiser le rééquilibrage alimentaire dont mon Homme et moi avons plus que besoin, d'organiser et ranger cette maison qui sera enfin notre chez nous (et qui fascine toute la famille de mon Homme).

 

Dans un mois et une semaine, je ne serai plus salariée de ce cabinet ...

Libéréééeee délivréééeee (de rien, c'est cadeau)(je suis déjà sortie)

Libéréééeee délivréééeee (de rien, c'est cadeau)(je suis déjà sortie)

Et vous, ça va ?

Et vous, ça va ?
Published by Ginie
commenter cet article
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 06:30

J'ai mis du temps à mettre des mots sur mon accouchement ...

J'ai mis du temps à comprendre l'ampleur du chamboulement que l'arrivée de ma fille avait provoquée ...

Une mini-tornade en forme de Z

Pourtant, je n'ai pas mis beaucoup de temps à la mettre au monde cette petite princesse ...

 

J'avais une date en tête, je lui avais dit que j'étais prête, qu'on était tous prêts à l'accueillir ... Et ma Mini s'est montrée très obéissante !!

 

 

Notre dernier selfie à 2 ...

Notre dernier selfie à 2 ...

Une nuit blanche de contractions ... Un départ à la maternité en douceur (mon sac était dans le coffre depuis 2 jours) ... La joie de mon frère au téléphone ... Le CD offert à mon Homme pour son anniversaire qui tourne en boucle dans la voiture et dans ma tête ... "We keep this love in a photograph ... We make this memories for ourselves ..."

 

"Vous contractez toutes les 5 mn depuis combien de temps déjà ?

- Euh ... 3h ... (regard surpris de la sage-femme)(il est 5h45)

- Et bien ... vous êtes à 2 large ! Habillez-vous, on passe en salle d'accouchement !"

 

Comme un signe, la salle où aura lieu la plus belle des rencontres a un mur orange ... la couleur préférée de mon Homme !

Vachement plus mignon que le berceau en plastique qui l'attendait !

Vachement plus mignon que le berceau en plastique qui l'attendait !

Je commence par refuser la péridurale, je suis une warrior, je vais gérer, j'expire profondément, je prends possession de la pièce, je me projette, je répète les exercices d'haptonomie, je suis une champi... Aaaaaaaaah !!!!!!!

 

La warrior-de-mes-deux a fini par craquer au bout de 15 mn ! Quelle délivrance ! J'ai toujours été honnête, je suis une petite nature, je suis admirative des mamans qui gèrent de A à Z sans assistance. Quand on m'a posé la question de la péri, j'ai dit oui sans hésiter. Et quand le produit a commencé à faire effet, me faisant ressentir les contractions sans douleur, je n'ai pas regretté une seconde.

 

Jusqu'au bout, on a laissé la puce descendre d'elle-même, j'ai même pu l'accompagner comme me l'avait montré ma sage-femme en hapto en la guidant avec mes mains, en respirant de mon mieux ... Tout en flippant de toutes les fibres de mon corps face à cette aventure qui commençait pour moi, pour nous ...

La charlotte sur la tête, c'est cadeau ^^

La charlotte sur la tête, c'est cadeau ^^

1 ... 2 ... 3 contractions ...

 

1 ... 2 ... 3 poussées à chaque fois ...

 

7 minutes ...

 

7 petites minutes d'effort, de dents serrés, de respiration contrôlée, de "allez, vas-y ma puce, elle arrive !", de "j'en peux plus, j'en peux plus !" (la cruche qui dit ça à la dernière poussée)

 

Et soudain, le vide qui se fait en moi et l'espace autour de moi qui se remplit au même moment de ce petit corps encore tout chaud de moi, du magnifique cri poussé dès sa tête posée contre moi !

Avouez, elle était facile celle-là !!

Avouez, elle était facile celle-là !!

MiniZ et moi avons vécu un premier mois fusionnel, à base de dodos dans mes bras la journée, de longues tétées, d'angoisses dès qu'elle se mettait à pleurer ...

 

Mais, tout aussi nécessaire soit-elle, cette fusion m'a coupé de tout, créant une bulle autour de ma fille et moi, me faisant occulter tout le reste et empêchant quiconque d'y entrer, même mon Homme qui pourtant voulait m'aider, passer du temps avec sa fille.

 

Alors, quand MiniZ a eu un mois et demi, il a tapé du poing sur la table : "Tu te rends compte qu'à part notre fille, rien ne va ??!!!"

 

Cette phrase a ouvert les vannes et à partir de ce moment-là, j'ai beaucoup pleuré, je me suis posée des questions, j'ai cherché des réponses, j'ai fui d'autres questions en me réfugiant dans le regard de ma fille ...

 

J'ai eu la chance d'avoir un entourage au top. Mes proches se sont montrés très présents et compréhensifs, ma fille a été un amour (elle l'est toujours, je vous rassure), évitant tous les désagréments qu'un nouveau-né peut rencontrer, faisant ses nuits, comme par hasard, au moment où j'ai ouvert les yeux, souriant de plus en plus ...

Une mini-tornade en forme de Z

Ma petite merveille a été un anti-dépresseur.

 

Samedi, MiniZ aura 5 mois. C'est véritablement un ange, qui dort très bien ... mange bien (notre dernière tétée s'est achevée en douceur, MiniZ s'étant endormie au sein, comme elle aimait le faire au début, comme pour boucler la boucle) ... gigote comme un petit asticot ... essaie de plus en plus de se retourner ... rit aux éclats avec son papa ... adore qu'on vienne la chercher dans son lit le matin ... qu'on lui tripote les pieds ... est amoureuse de son petit nounours rouge et de son lapin rose ...

 

MiniZ réalise ses premières fois les unes après les autres à son rythme. Je n'ai jamais vraiment cherché à comprendre comment fonctionnait la motricité libre, quelle ligne de conduite j'allais suivre pour élever ma fille ... et puis, je me suis dit qu'y aller à l'instinct était la meilleure des options. Du coup, je la regarde évoluer, prendre conscience de son corps, manger ses mains, attraper ses pieds, lancer sa tête en arrière pour se retourner, tirer la langue, rire aux éclats quand on lui mange le ventre ... 

 

Pour être originale, elle a rajouté à la liste des premières fois son premier accident de voiture !! Juste de la tôle froissée, mais une énorme frayeur pour nous et surtout un message important : NE PRENEZ PAS LE VOLANT QUAND VOUS AVEZ BU !!!!!!!

 

J'ai mis beaucoup de temps à écrire cet article ... Peut-être trouverai-je plus de temps pour en écrire d'autres afin de vous parler des progrès de notre merveille (ou pas) ... des travaux impressionnants de notre maison qui prendront encore 2 mois (ou pas) ... de la possibilité qui s'offre à moi de quitter mon boulot rapidement (ou pas) (quoique là, c'est bien possible que je vous en parle vu le soulagement que ça va être si ça se fait !) ... Bref, je prendrai peut-être le temps de dépoussiérer ce blog ou je continuerai à raconter ma vie sur FB et Instagram comme je le fais depuis des mois et je redeviendrai la simple lectrice que j'étais il y a 5 ans avant de démarrer ce pêle-mêle ...

 

Mon aventure de maman a commencé, je nous la souhaite la plus belle possible !

Published by Ginie
commenter cet article
25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 06:30

 

Pendant mes trop courtes vacances, j'ai peu consulté Internet et quand je le faisais, je me limitais beaucoup à Facebook et Instagram, je dois bien l'admettre.

 

Et puis, j'ai vu passer cet article de la Journaliste. J'aime beaucoup la douceur qui ressort des textes et des photos de cette blogueuse (une de mes préférées, je dois l'avouer). Mais cet article a fait tilt en moi.

 

J'écris depuis plus de quatre ans et demi pour le plaisir. Je n'ai jamais cherché à me faire de la pub ou à être une de ces blogueuses "influentes"  car je n'ai ni le temps ni le talent pour ça et, il faut l'admettre, je ne sais absolument où il faut aller pour attirer l'attention d'untel ou d'unetelle, ni gérer un blog plus loin que du traitement de texte et de l'insertion de photo.

 

Je ne serai pas une maman Internet

 

Dès le départ, j'ai abordé mon blog comme un modeste lieu d'échange, comme un moyen pour moi de poser par écrit ce qui se bousculait dans ma tête. Je me suis inscrite sur Hellocoton, Facebook et Instagram pour partager "autrement" mais à aucun de ces endroits, je n'ai cherché (à tort ?) à intégrer telle ou telle communauté, tel ou tel groupe ...

 

Maintenant que je suis sur le point de devenir mère, je découvre que je n'ai pas forcément eu tort ...

 

 

De l'intérêt de rester à l'écart ...

De l'intérêt de rester à l'écart ...

 

Et cet article, donc, m'a interpellé. J'avais déjà lu que certaines polémiques (à chaque fois je les découvre quand elles sont terminées) naissaient pour un mot de travers mais se faire juger gratuitement parce qu'on a fait un choix plutôt qu'un autre, je l'ai joué Ginie-au-pays-des-Bisounours en me disant "comment peut-on se permettre de faire ça ? qui est cette personne pour décréter qu'il faut faire comme ça et qu'autrement ce sera de toute façon nul ?!!!"

 

Quand j'avais annoncé il y a quelques temps que je prenais du recul avec la blogo, j'avais dit que je reviendrai peut-être le jour où je m'apprêterai à passer du côté obscur de la blogo maman ... Et bien non, je ne reviendrai pas plus !!

Je ne serai pas une maman Internet

 

Les débats allaitement court / long / mixte / exclusif / biberon, petits pots maison / déjà prêts / bio ou pas, couches jetables / lavables, portage ou pas, Montessori ou pas ... me fatiguent d'avance. Il y a des moments, quand je vois certaines mamans s'insurger sur telle ou telle pratique parce que ça ne correspond à l'éducation choisie pour leur(s) propre(s) enfant(s), j'ai juste envie de dire "Foutez-lui la paix b*rdel !!! Ce n'est pas comme ça que vous allez apprendre la tolérance à votre enfant !!"

 

Les choix que je ferai pour ma fille ne regarderont que moi (et son père), que j'accouche sous péridurale ou non, que j'allaite ou non, peu importe les couches qu'elle portera, les petits pots qu'elle mangera, la couleur des vêtements qu'elle portera, les jouets qu'elle aura ! J'ai déjà assez à faire avec les deux grands-mères pour en plus voir des mères me tomber dessus juste parce que j'aurai craqué sur un pyjama rose !

Et tac !!

Et tac !!

 

 

Alors, non, je ne serai pas une maman Internet ! Je continuerai à écrire quand bon me semblera, sur ce qui me fait plaisir et ne comptez pas sur moi pour participer à ces débats à mon sens inutiles et stériles !! S'il y avait une seule bonne méthode d'éducation, ça se saurait. 

 

Chacun fait de son mieux et si ma fille doit manger des petits pots achetés en magasin et les rendre dans des couches jetables en salissant son fameux pyjama rose, elle le fera, na !!

Published by Ginie
commenter cet article
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 06:30

Comme je vous l'ai déjà expliqué, notre maison va très bientôt devenir un véritable chantier.

 

Lentement (très lentement, même ...), les cartons se remplissent. On repousse certains achats pour ne pas s'encombrer, on range un peu mieux histoire de s'y retrouver au moment d'emballer ... Dimanche, je me suis retrouvée à faire un carton sur lequel j'ai simplement écrit Bougies" ... Emballer tous ces morceaux de cire de forme plus ou moins ronde, cylindrique ... m'a fait penser (enfin un en particulier) à la chambre de la Mini (ah oui, je ne vous ai pas dit : c'est UNE Mini !!!).

 

On s'amuse comme on peut !!

On s'amuse comme on peut !!

 

Avant même de tomber enceinte, j'avais des envies précises pour les chambres de mes enfants (non je ne compte pas m'arrêter à un !). Et l'une de ces envies était de faire un thème autour de cette île qui me berce depuis mon enfance, cette île dont je parle un peu beaucoup trop chaque année lorsque le départ est imminent, cette île où nous passerons encore !!! 10 jours en août ...

 

Bref, l'Ile de Ré !

 

 

Et dire que cette peinture au numéro, je l'ai chez moi !!

Et dire que cette peinture au numéro, je l'ai chez moi !!

 

Si certains éléments de décoration sont déjà trouvés dans notre déco existante (un tableau, une lampe et donc ... une bougie !), je compte bien profiter de mes escapades rétaises pour trouver de quoi être dans le thème : du bois flotté, une aquarelle de Deschamps, un beau coffre à jouets, une jolie guirlande ... Les idées ne manquent pas le budget un peu plus !

 

Et aller chercher l'inspiration ailleurs

Cette recherche d'inspiration ne va toutefois pas s'arrêter à la chambre de notre fille.

 

Cette année, plus que les autres, la tension aura été à son comble au boulot. J'ai découvert le sens de l'expression "diviser pour mieux régner", qu'une fois encore, j'avais donné ma confiance trop vite, qu'il ne suffisait pas d'être très nombreux pour que les soupçons s'éveillent ... que ce boulot n'était plus fait pour moi en somme !! Ces vacances vont être un moyen de décrocher, de penser à autre chose, de ne plus me demander quelle tuile m'attend le lendemain ou de quelle humeur va être mon patron.

 

Depuis mon entretien annuel, je sais que nous ne sommes plus sur la même longueur d'ondes, que mes projets ne pourront jamais être cohérents avec la pseudo-dynamique qu'il souhaite donner à sa structure ...

 

 

Et partir vers de nouveaux horizons ...

Et partir vers de nouveaux horizons ...

Comme disait l'autre, le changement c'est maintenant ... Pour moi, il viendra surtout l'année prochaine.

 

Et puis qui dit recherche d'inspiration dit peut-être nouvel élan par ici ... Mais ça je n'en suis pas sûre ...

 

Bon bah je repasserai plus tard hein ...

Bon bah je repasserai plus tard hein ...

Et vous, des recherches d'inspiration en ce moment ?

24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 06:30

Un chantier dedans ...

 

Un chantier dehors ...

 

Un chantier où l'on construit ...

 

L'autre où l'on démolit ...

 

 

On est modeste ... ou on ne l'est pas !!!

On est modeste ... ou on ne l'est pas !!!

J'avais dit il y a quelques temps que 2015 promettait d'être une année chargée ... Elle l'est finalement encore plus qu'on ne l'imaginait !

 

L'un des chantiers était bel et bien prévu pour cette année ... L'autre, j'en étais persuadée, arriverait quand le premier aurait commencé ...

 

Au lieu de ça, notre Mini s'est installé avant même que l'architecte n'ait eu le temps de commencer ses mesures !

 

Au lieu de découvrir notre nouveau chez-nous à 2, nous le ferons à 3. D'une certaine façon, je suis heureuse que les choses se fassent comme ça.

Comment gérer deux chantiers à la fois

 

J'avais lu qu'une grossesse permettait de faire du tri, dans ses idées, dans ses affaires, dans sa vie ... Le fait que ces travaux impliquent un mini-déménagement de quelques mois va m'aider à faire ce tri.

 

J'ai une quantité d'affaires (bibelots, vêtements ...) qui ne vont plus me servir alors autant en profiter pour les donner, les vendre, les recycler. Des exemples ? En voici, en voilà !

 

Avec CollègueEnOr, on a admis que finalement, garder nos cours de fac ne servaient à rien, la grande majorité des principes appris à l'époque ayant subi des réformes. On commence toujours par les garder en se disant "ça pourra servir un jour" ... et puis ça ne ressert jamais !!

 

Mes cours, rassemblés en trieurs et en classeurs, occupent une partie d'un meuble dont je voudrais réaménager l'intérieur ... Ne garder que les contenants et pas le contenu va me permettre une bonne fois pour toute de trier mes papiers (bonjour, je m'appelle Ginie, j'ai 28 ans et je n'ai JAMAIS trié mes papiers, je sais juste qu'ils sont TOUS dans la même boîte ... Bonjour Ginie !)(là j'ai un flash de panique et je vois un épisode de Scènes de ménage où Marion cherche un papier super important dans une boîte qui contient toute sa vie depuis ses ... 15 ans !!!) et de m'y retrouver plus rapidement au lieu (par exemple)(complètement par hasard) de courir aux impôts la veille du dernier jour pour déclarer parce que je ne trouve plus mon mot de passe (non, ce n'est pas du tout ce qui m'est arrivé il y a 15 jours !).

 

 

Ah non mais ça c'est rien !!!

Ah non mais ça c'est rien !!!

J'ai encore plein de choses dont je peux me débarrasser.

 

Une grande surface à côté de chez mes parents organise régulièrement une collecte de vêtements pour des associations, avec bons d'achat à la clé en fonction du poids apporté, par exemple. Vu ce que je ne porte plus, ça pourrait être une piste intéressante pour commencer à habiller le Mini ...

 

Et puis, l'idée que nous nous faisons de notre nouveau chez-nous ne s'associe pas vraiment avec "bazar-partout-qui-traîne-partout-par-terre-purée-Ginie-c'est-quoi-ce-b*rdel-encore" (oui, la b*rdélique à la maison c'est moi, le maniaque, c'est l'Homme !).

 

Comment gérer deux chantiers à la fois

L'arrivée du Mini me fait aussi prendre conscience que je n'ai pas envie de l'accueillir dans une maison où rien n'est à sa place après mon passage. Nous souhaitons une maison fonctionnelle et cela me donne envie de m'organiser, de tout préparer pour que tout ait une place bien définie : les papiers à tel endroit, les livres à leur place, les vêtements dans le dressing, les recettes à la cuisine, les bricoles ... à la poubelle !! J'entasse mais finalement, je me rends compte que la plupart de ces bibelots n'ont plus la valeur sentimentale que je leur accordais et prennent de la place ... et la poussière plus qu'autre chose.

 

 

Parfois, la poussière c'est joli ... parfois ...

Parfois, la poussière c'est joli ... parfois ...

Bref, on construit dedans, on fait de la place dehors. Le Mini fait son travail et nous on lui crée une jolie maison où il pourra s'épanouir, je l'espère, autant que nous !

 

Et vous, de grands projets pour cette année ?

Published by Ginie
commenter cet article
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 06:30

Un soir de décembre, mon Homme m'a regardé amoureusement et m'a suggéré : "et si tu L'arrêtais ?" ...

 

Coïncidence ou pas, je pouvais L'arrêter pour le réveillon ... Une nouvelle année pour une nouvelle vie ...

 

Rêver ... puis réaliser

Si au début, tout s'est passé dans la tête (oh mon Dieu, pourquoi il n'y a rien ... pourquoi depuis 24h ça tire et il n'y a toujours RIEN ... ah tiens ... oh oh ... ah bah voilà ! Next !!), un soir de mars (vous remarquerez que ça se passe toujours le soir ^^), je me suis demandée si ma tête était la seule coupable ...

Le stress du mois qui venait de s'écouler ... Et puis, la montagne, mon Homme, moi ... et mon caractère pourri ... tellement pourri que ce fameux soir de mars, mon Homme me dit "vérifie parce que là t'es trop ch*ante pour que ça ne soit pas lié !!"

Rêver ... puis réaliser

Ne pas le croire ... Retarder l'échéance ...Se dire que ça va peut-être gâcher la fin des vacances ... et puis se dire que le lendemain, c'est le 1er avril, que si c'est pas bon, ça sera peut-être une blague ... parce que si c'est bon ça n'en sera forcément pas une !) ...

 

Et attendre ... attendre ... bon ok, au bout d'une minute, j'avais les yeux rivés sur ces quelques millimètres qui allaient changer ma vie ... ces quelques millimètres qui au fil des secondes se coloraient de plus en plus nettement ...

 

Les larmes ... les miennes surtout uniquement ...

 

Les vacances qui se continuent sur un petit nuage ; savourer ces moments à 2 en souriant bêtement ...

 

Rêver ... puis réaliser

Le retour ...

 

Le petit tube rouge pour vérifier ... L'attente ... encore ...

 

Le message de mon Homme : "je ne sais pas trop comment on doit lire ça mais je crois que c'est bon ..."

Rêver ... puis réaliser

La jouer niannian avec mes parents et mon frère avec des cartes postales écrites "comme si c'était lui" ... réveiller ma sœur à minuit ...

Sourire bêtement ... et encore sourire ... Le rêve est devenu réalité ...

Rêver ... puis réaliser

Quand on dit que nos proches partis trop tôt veillent sur nous, j'y crois. Parce que ce tout petit bout qui s'est installé derrière mon nombril a décidé de le faire le jour de l'anniversaire de mon grand-père paternel qui me manque chaque jour ... et qu'il fera de nous des parents le jour de l'anniversaire de la mort du grand-père maternel de mon Homme. Je vous épargne les autres dates clés, elles donnent le tournis !!

 

Toujours est-il qu'après une année aussi inoubliable que 2014, 2015 se devait d'être à la hauteur ... Et nous n'avons pas été déçus !! Cet enfant était notre rêve, peut-être même avant celui de se marier ...

 

Il deviendra une réalité en décembre, notre réalité, celle d'une famille comme nous l'avions rêvé

Rêver ... puis réaliser

Edit du 27/05 : j'avais écrit cet article jeudi dernier. Depuis nous avons eu l'échographie des 12 semaines ... Je ne pensais pas qu'on pouvait éprouver autant de joie à voir 5 cm gesticuler comme ça ! Même mon Homme n'arrêtait pas de sourire ! Bref, que du bonheur !!

5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 07:30

(plus de trois mois après ... pour vous souhaiter une belle année 2015 ... pour que tout soit aussi beau que ce que nous avons vécu cette année ... et fermer un magnifique chapitre avant d'en ouvrir d'autres que j'ai hâte de vivre !)

 

Il y a des jours qui ne se racontent pas ...

 

2014-09-20-Virginie--et-Adrien-60d--48-.JPG

Il y a des jours qu'on vit dans nos têtes avant, qu'on vit les yeux grands ouverts pendant, et qu'on revit les yeux fermés après ...

 

2014-09-20-Virginie--et-Adrien-6d--771-.JPG

 

Il y a des jours qu'on aimerait juste revivre pour que rien ne s'efface ... Les sourires, les larmes, les paroles, les instants si précieux ... ce bonheur, tout ce bonheur, celui qui vous donne l'impression que votre coeur va éclater ... 

 

2014-09-20-Virginie--et-Adrien-6d--770-.JPG

Il y a des jours qu'on ne voit pas passer ... et pourtant, il y des instants où l'espace de quelques secondes on se dit "ça yest, c'est là, c'est maintenant !!" 

 

2014-09-20-Virginie--et-Adrien-6d--607-.JPG

     

Le 20 septembre, pour moi, c'est comme ça que ça s'est passé !

 

Un magnifique soleil le temps des préparatifs ... mes témoins autour de moi, les larmes de mon papa, l'arrivée devant l'église ...

 

2014-09-20-Virginie--et-Adrien-60d--26-.JPG

 

Les quelques parapluies à la sortie ... mais franchement, qu'est-ce qu'on s'en fout de ces 3 gouttes !!

 

Un lieu de réception dont la déco terminée rendait comme dans mon imagination, des invités subjugués, une séance photo rapidement bouclée pour profiter de nos invités ...

 

2014-09-20-Virginie--et-Adrien-6d--751-.JPG

 

Une Team Témoins en or massif avec une animation "flashmob" pendant le cocktail que j'ai visiblement beaucoup appréciée quand on voit ma tête sur les photos, une équipe de serveurs au top avec une mini maître d'hôtel qui nous apportait des petites assiettes en disant "les mariés, faut manger !!"

 

2014-09-20-Virginie--et-Adrien-6d--723-.JPG

 

Une entrée dans la salle du tonnerre ... pas de chorégraphie, juste une super musique et des invités entraînés dans un "tournage de serviette" qui a achevé d'exploser mon chignon (en même temps, "You Make Me" d'Avicii à fond, ça ne donne pas envie de dormir !!) !!!    

 

113-_IGP6130.jpg

 

Des discours parfaits, nos parents ont été très touchants et le dernier (celui des mes témoins adorées !) m'a achevé ... les larmes sont sorties toutes seules !

 

Discours.jpg

 

Une ouverture de bal très forte en émotion ... je n'ai pas pleuré sur le coup mais quand j'entends notre musique depuis, je ferme les yeux et j'inspire un bon coup (non, ça ne marche pas à chaque fois !)

 

2014-09-20-Virginie--et-Adrien-60d--105-.JPG

 

Le reste de la soirée a été magique ! Mon frère a été un témoin-du-marié-frère-de-la-mariée tout simplement parfait, ma soeur a enchanté tout le monde avec une tenue pour le moins inhabituelle pour elle, nos témoins ont été redoutables, nos amis ont eu l'air heureux ... et quand on reparle, je crois que ce n'était pas qu'une impression ...

 

Tout s'est terminé sur NOTRE chanson ...

 

La nuit de noces ... et bien ... comment dire ...

"Puce ... viens te ... coucher !! (5h du mat', le jeune marié va trèèèèès bien)(ou pas ...)

- 2 mn j'enlève mes épingles ... 1 ... 2 ...

- ZZzzzzzzzzzzzzz ..."

 

Le petit-déjeuner du lendemain puis le brunch ont été d'agréables moments en famille, même si nous étions bien contents de rentrer pour découvrir les quelques mots laissés dans le livre d'or et toutes les cartes déposées dans l'urne. Nous avons ensuite passé le début de la semaine à St Raphaël, histoire de décompresser un peu avant de reprendre le boulot.

 

Trois mois après, nous avons repris notre rythme de travail ... L'arrivée des photos et l'écriture des remerciements nous ont rappelé que ce jour a bien eu lieu, qu'il a été plein de belles choses, plein de bonheur, plein d'amour, plein d'amitié ...

 

Et que cette bulle aux reflets verts et blancs autour de nous n'est pas près d'éclater ...

 

2014-09-20-Virginie--et-Adrien-60d--104-.JPG

Published by Ginie - dans Ginie se marie
commenter cet article
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 06:30
Si on suit que la fausse logique que j'ai voulu faire suivre à cette rubrique, cet article devrait en être le dernier ...
 
 
Je voulais vous faire un dernier récap, vous dire qu'on est pratiquement au point, que très peu de choses restent à faire et qu'avec un peu de rigueur, dans quelques jours, tout sera bel et bien prêt ...
 
Mais voilà, mes derniers instants sur la blogo mariage m'ont fait réfléchir ...
 
Toutes ces photos, toutes ces déco, toutes ces ambiances ... Je me suis souvent prise à rêver devant ces mariages, devant tant de bon goût, tant de créativité ... Je me suis laissée aller à imaginer notre mariage comme un de ces "mariages de blog" ...
 
Et puis, j'ai réfléchi ...
 
Ces mariages ne sont pas le nôtre !
 
Ces ambiances, aussi féériques soient-elles, ce n'est pas nous, ce n'est pas notre vie, ce n'est pas notre univers. Chez nous, c'est Ik*a à 98%, aux murs, presque rien (à mon plus grand regret, je l'avoue !)(quand les travaux seront faits, j'y réfléchirai ...), rien n'est personnalisé (à part le frigo)(ou pas), nous ne sommes pas des fans de vintage et de récup, les Puces, on n'y va jamais ... bref, cette ambiance si bien décrite dans le dernier dossier Mariage de Hellocoton : CE N'EST PAS NOUS !!
 
Notre mariage ne sera pas un mariage DIY,
 
... ce ne sera pas un mariage avec partout des "petits-trucs-trop-mignons-que-j'ai-mis-six-mois-à-faire",
 
... ce ne sera pas un mariage vintage,
 
 
... ce ne sera pas un mariage avec un marié en chemise (ou noeud pap') à carreaux,
 
 
... ce ne sera pas un mariage avec une mariée en robe rouge,
 
... ce n'est pas un mariage avec Save The Date et faire-part entièrement réalisé par les mariés,
 
... ce ne sera pas un mariage avec cake topper en provenance directe de chez Et*y ou autre ...
 
Même si c'est trooooop mignon !!!
 
En revanche, notre mariage sera le nôtre, avec notre coeur, nos envies
 
... si nos faire-parts ne sont pas faits maison, ils ont été réalisés à partir d'une de mes idées !
 
... si le marié n'est pas en chemise en carreaux, il aura une revanche une jacquette qui lui donne une classe folle ... comme son beau-père ... et un ensemble cravate-chaussettes ... comme ses témoins ... rien que pour ça j'ai hâte d'être à la séance photo !!
 
... nous ne faisons pas de cérémonie laïque mais l'intégralité des textes et des chants de notre messe de mariage a été choisi par nos soins ; le prêtre ne s'est mêlé que d'une chose : la rédaction de la prière des époux, mais uniquement pour que la personnalisation de notre cérémonie soit complète !
 
... ma robe ne sera pas rouge, bleu, corail, noire ... elle sera bien blanche ... pardon ivoire ... mais mes chaussures seront de la même couleur que les chaussettes de mon Homme ... et j'aurai au poignet un bracelet identique à celui de mes témoins ...
 
... pas de DIY sur les tables mais des petites compositions florales par une charmante fleuriste trouvée au dernier moment, auxquelles s'ajouteront les menus / plans de table que nous aurons consciencieusement tapé à l'ordinateur (non, non, la calligraphie et moi ça fait 15 !) et ajusté sur des porte-photos trop chous trouvés chez Maison du Monde il y a 2 jours (et que j'ai déjà mis en illustration dans un précédent article !) 
 
... pas de dragées ni de cadeau d'invité DIY mais un cadeau 100% raccord avec notre thème !!
 
... pas de papillon à la sortie de l'église, juste de jolies petites bulles soufflées par nos témoins, nos amis et nos DEUX adorables enfants d'honneur ... car non, nous ne voulions pas un cortège d'enfants d'honneur vu que nous avons fait le choix d'un mariage sans enfant, avec ses avantages et ses incovénients (certaines personnes ne viennent pas à cause de ça)
 
... un candy bar, oui, mais pas avec des bonbonnières, juste des saladiers et des présentoirs du boulot de mon Homme, tout simplement !
 
... un photobooth avec ce que nous avons (une malle en osier pleine à ras bord de nos déguisements d'enfant : ça devrait le faire !!)  + 2-3 petits trucs que je m'acharne encore à assembler  ... et l'appareil photo sera peut-être tout simplement le nôtre que nous fixerons sur un trépied généreusement prêté par mon cousin !
 
... la décoration de la salle sera minimaliste au possible, nous avons décrété que le cadre se suffisait à lui-même !
 
Le petit rond-point d'herbe devant lequel les invités passeront pour accéder à la salle
Ce que je sais, c'est que le rendu celui qu'on a voulu tous les 2. Dès le départ, nous n'avons pas voulu faire de ces préparatifs une corvée. Pourquoi vouloir faire 1000 petites choses extrêmement ch*antes quand elles ne resserviront pas après ? Ce jour, aussi unique / magique / exceptionnel soit-il coûte suffisamment cher pour qu'on investisse dans des trucs inutiles. Alors, oui, il n'y aura pas énormément de fleurs, les tables ne seront pas surchargées de déco, le photobooth risque d'être un enchevêtrement de n'importe quoi, mais notre plan de table fera un magnifique tableau dans notre futur salon, le livre d'or, aussi imparfait que je l'aurai fait, sera un souvenir impérissable, les "porte-menus" serviront pour les innombrables futures photos de notre voyage de noces et de nos futures fripouilles, les bougies resserviront pour nos dîners aux chandelles ou pas, les photos trouveront leur place dans la future déco (j'ai déjà une petite idée de ce que je veux en faire) ...
 
Mais au fond, qu'importe : dans ma tête, nous allons passer un moment merveilleux ! J'ai déjà une boule dans la gorge rien que de nous imaginer entourés de nos proches ...
 
Et rien que parce que c'est vous, en exclusivité, je vous annonce notre musique d'entrée dans la salle du dîner :
 
 Curieusement, depuis qu'on l'a choisie, j'ai une pêche d'enfer dès que je l'entends ... et ça fait beaucoup rire mon Homme !
 
Il est évident pour moi que cet article ne sera pas le dernier de cette rubrique, j'ai beaucoup trop envie de vous montrer à quoi ça va ressembler ! Si vous voulez un aperçu des préparatifs, je vous conseille de me suivre sur Instagram (ginie_pelemele) où vous en saurez certainement un peu plus avec la fin du compte à rebours ...
 
Je suis très émue de conclure cet article ... Il y en a encore à dire pourtant (nos prestataires nous inspirent TOUS confiance, mon EVJF a lieu samedi, il nous manque encore des réponses, je n'ai toujours pas mes chaussures de fin de soirée, je réessaie ma robe vendredi prochain ...) mais je ne peux pas non plus tout vous dire, je préfère vous montrer quand ça sera prêt, quand ça sera bien imprimé à tout jamais dans ma tête ...
 
Merci à celles qui ont prêté attention à cette rubrique !
Published by Ginie - dans Ginie se marie
commenter cet article
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 06:45

Appuyer sur "Pause" ...

 

 

Voir l'avenir autrement (ça c'est juste pour rappeler la chanson)(que je ne connais même pas en entier d'ailleurs)(je ne sais même plus de qui elle est)(après recherches : ce sont les Psy4 de la Rime)(eh ouais !!) ...

 

Fermer les yeux et ne pas penser à ce qui doit être encore fait

 

S'évader et respirer le bon air qui nous entourera

 

Ouvrir les yeux et regarder autour de soi

 

 

S'imprégner de ces beaux moments qui ne devraient pas nous échapper, même quand on prépare le plus beau jour de sa vie ...

 

Car la vie n'est pas faite que d'un seul jour, il y en a tant d'autres à vivre, à aimer, à apprécier, tant de personnes qui souhaitent nous entourer et vivre de beaux instants avec nous.

 

 

J'ai eu une pris de conscience lundi soir, alors que nous étions tranquillement au restaurant avec des amis (d'ailleurs, si vous aimez le canard, n'hésitez pas à tester Le Vilain Petit Canard rue Franklin dans le 2°), quand je les ai entendu parler de nos 5 jours de vacances à venir, ensemble, du programme bâteau-farniente envisagé, des fous-rires que nous allons certainement piquer à tour de bras, des photos qui vont être prises dans tous les sens, vu que sur 6, nous sommes 3 à adorer mitrailler ...

 

Bref, je me suis comme réveillée et le lendemain, quand A. m'a envoyé un message en me disant "je n'ai le temps de voir personne", je me suis rendue compte que je m'étais comme renfermée. J'ai mangé, dormi, respiré, pensé mariage ces derniers mois, aux dépens de beaucoup de choses.

 

Ces vacances, je les vois arriver avec du soulagement, même si mon patron n'a pas du tout été cool sur le coup et a considéré que comme je prenais une semaine autour du mariage, 10 petits jours (week-ends inclus !!!) seraient largement suffisants ... Mon Homme n'a pas du tout apprécié, mes parents l'ont un peu en travers ... et moi je sens la fatigue et la nervosité me retomber sur les épaules à tel point que quand je rentre le soir, j'ai tout juste la force de dîner avant de m'effondrer.

 

Dormir, je veux doooormir !!!!

 

Ces 5 jours de vacances loin de Lyon sont donc les bienvenus. Je me suis fait la promesse de ne pas trop me concentrer sur le mariage pendant ce temps, ou du moins, de faire en sorte que ça n'empiète pas sur les bons moments, penser que tout ne s'arrête pas à la gestion du 20 septembre ... que ce qui doit encore être fait le sera finalement assez facilement ... que je vais pouvoir m'évader ...

 

 

Juste le temps d'un instant ...

Ginie Et Ses Post-It

  • : Ginie, son pêle-mêle et les post-it qui vont avec
  • Ginie, son pêle-mêle et les post-it qui vont avec
  • : A mon âge, plein de choses nous passent par la tête ; un aperçu de ce qui passe dans celle de Ginie
  • Contact

Un post-it en passant

    Blog en pause ...

Retrouvez-moi sur Facebook (Ginie Pêle-Mêle)

ou sur Instagram (ginie_pelemele) !!

Trop De Post-It ?

Mon pêle-mêle sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez pelemeleginie sur Hellocoton

Mon pêle-mêle sur Facebook