Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 09:42

http://www.genepi.fr/medias/actualites/photo1_254.jpg

 

J'ai paraît-il su lire assez tôt. Ma mère me raconte souvent qu'en entrant en Grande maternelle (on dit encore comme ça ?!), je commençais déjà à déchiffrer mes petits livres ; à partir du moment où j'ai su ce qu'était un mot, je lisais tout ce qui passait sous mon nez (pas trop près non plus, du nez, parce que je suis peut-être myope mais faut pas exagérer !!).

http://hirondelle67.h.i.pic.centerblog.net/j306wap9.gif

Mon amour des livres et des mots ne m'a pas quitté à partir de ce moment ; l'un des tiroirs de ma commode (celle dont héritera n°1 ...) était d'ailleurs réservé pour les livres, en plus de l'étagère murale de ma chambre, dont les rayons assez profonds me permettaient d'empiler les livres sans compter. Chaque soir, je lisais un peu avant de m'endormir.

 

 

Quand je lis, il ne faut pas me déranger ; et même si vous essayez de me parler, je ne garantis aucune connexion entre le monde extérieur et bibi !Mon Homme est bien placé pour le savoir !

 

Quand je lis, mon imagination bouillonne comme il ne le fait jamais alors que j'ai tendance à dire que je n'ai aucune imagination (quand mon Homme m'explique les futurs plans de la maison, je suis une fois sur deux à côté de la plaque !). J'ai des envies de décoration, d'aménagement de la maison mais les idées viennent difficilement. En revanche, quand il s'agit de visualiser une scène, un personnage, un décor, je suis championne du monde. Avec moi, pas besoin de faire un film pour adapter l'histoire, il est déjà tout fait dans ma tête.

 

Quand je lis, je me déconnecte (oui je l'ai déjà dit!) de tout le reste : de la vie quotidienne mais surtout de mes soucis, de mes préoccupations, ... Je m'évade, je me mets à la place de l'héroïne (quand c'en est une) ou d'un des personnages.

 

http://annapiot.typepad.fr/.a/6a00e5521b5a6e883401053689481d970b-800wiQuand je lis, j'ai des idées d'écriture qui viennent. Parfois, quand je lis un livre avec une fin ouverte, je m'amuse à écrire la suite sur mon ordinateur. Ca me prend pendant 3 semaines voire un mois, puis j'oublie c'est la vie c'est la vie.

 

 

 

http://www.decitre.fr/gi/49/9782266067249FS.gifQuand je lis et que j'apprends qu'un film a été tiré du livre, je mets toujours un moment à me décider à aller le voir ; peur d'être déçue, peur d'être trop éloignée du film dans ma tête ... Ma plus grande déception dans ce registre a été L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est un chef d'oeuvre d'écriture, je n'ai pas lu assez de classiques pour ça (j'avoue, je suis plutôt romans en tout genre même si je me laisse parfois tenter par d'autres styles) mais j'avais lu, relu, re-relu ce livre au point de le connaître presque par coeur. Un soir où je gardais mes cousines, j'apprends que le film qui en a été tiré passe à la télé ! Ni une, ni deux, j'allume la télé ... Vous n'imaginez pas l'immensité de mon indescriptible déception ! Quand le générique de fin a défilé, je me suis dit "mais il manque la moitié de l'histoire !!". Depuis, je me méfie toujours.

 

http://www.lefrelonvert.com/wp-content/uploads/2010/07/twilightfascination.jpgQuand je lis, je redeviens parfois l'ado que je n'ai pas été (toute émoustillée, avec le coeur qui bat.) J'ai un aveu ultra-confidentiel à faire : je suis redevenue une midinette le temps de lire les 4 Twilight (d'ailleurs, pour revenir au point précédent, je n'ai pas vraiment aimé les films), le premier m'ayant fait totalement fondre ... D'autres livres m'ont fait fondre, comme Orgueil et Préjugés. J'avoue aussi aimer me plonger dans les Marc Levy, que j'ai découvert tardivement ; je suis en plein dans La première nuit après avoir lu Le premier jour.

 

 

Je n'ai pas racheté de livre depuis longtemps, un bon nombre vient de la bibliothèque surchargée de ma mère, qu'elle vide petit à petit ; du coup, avant que les livres ne se retrouvent sur Amaz*n ou sur Pr*ce Minis*er, elle me demande si je les veux et je me sers.

Cet été, d'ailleurs, nous avons prévu d'agrandir le salon pour y créer le "coin bibliothèque" dont je rêve, qui sera garni avec les livres que j'ai déjà et ceux que je compte acheter. Pas d'idée précise, juste une envie de ne pas être tout le temps soit devant la télé soit devant l'ordi ; retrouver la sensation du papier sous ses doigts, découvrir ce que cache le résumé parfois mystérieux de la quatrième de couverture, se couper parfois quand on tourne une page trop vite (p****n ça fait mal ce truc !!) ...

Mon Homme ne lit pas ou très peu ; me voir lire lui donne des envies. Il a même emprunté un bouquin de 300 pages à un copain (je vous rassure, il n'y a pas encore touché !). Je ne désespère pas !

 

Et vous, lectrice assidue ou pas ?

 

 

Bonne journée et bonne lecture

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

livvy 24/02/2011 11:51


Ultra assidue, of course !
Et cette passion m'a ouvert la porte de l'écriture : je suis romancière. :-)

Ah, ton aveu concernant Twilight m'a fait sourire : c'est exactement le terme que j'utilise 'midinette' lorsque je parle de cette saga somme toute pas des plus originales et mal rédigée...


Ginie 24/02/2011 12:06



Un tour sur ton blog va s'imposer si tu es romancière !


Pour Twilight, disons qu'avec du recul, c'est le seul mot qui me vient ! Quand j'étais dedans, il y a eu des moments où je me suis dit que ça dégoulinait de bons sentiments mais bon, ça m'amusait
d'avoir à nouveau 17 ans ! Ce qui m'a déçu c'est la traduction, qui fait mal ressortir certaines expressions
anglaises ou qui reprend des mots trop recherchés pour le style d'écriture.


Bises



vivi 20/02/2011 19:52


Si tu savais.... une espèce de drogue je crois....


Ginie 21/02/2011 09:28



J'ai systématiquement un bouquin dans mon sac, ça me rassure et au moins je sais que j'ai de quoi m'occuper où que je sois.


Bises



Margaux33 18/02/2011 13:21


plaisir partagé avec toi . quand je lis la maison peut s'écrouler ,je n'entends rien . et je suis de mauvaise humeur si un importun vient ma déranger; ma famille le sait


Ginie 18/02/2011 14:25



C'est tout à fait ça ! Ma mère disait qu'on aurait pu faire passer un train à côté de moi (elle disait ça aussi par
rapport à la profondeur de mon sommeil !). Mon Homme était au départ un peu surpris des sursauts que je pouvais avoir quand il m'appelait mais il s'y est fait.


Bises



Paumadou 18/02/2011 12:38


Mon chéri est un lecteur compulsif et laisse trainer ces bouquins partout (manque de bol, il lit des genres que j'aime pas du tout). Moi, je lis plus rarement. Je préfère écrire.
Mais je lis que des trucs qui me plaisent, me passionnent ou me font réagir (rire, pleurer). Les bouquins ch*ants, les histoires qui tiennent pas la route (sauf si c'est tellement gros que ça en
devient comique), je les laisse aux autres.
Quand je lis, j'ai pas envie de m'ennuyer !


Ginie 18/02/2011 14:22



J'ai laissé tomber certains bouquins à cause de ça : on ne les achète pas pour s'endormir dessus, il y a des oreillers pour ça ! Je fuis la science-fiction en particulier, le reste, faut faire le
tri.


Bises



Ginie Et Ses Post-It

  • : Ginie, son pêle-mêle et les post-it qui vont avec
  • Ginie, son pêle-mêle et les post-it qui vont avec
  • : A mon âge, plein de choses nous passent par la tête ; un aperçu de ce qui passe dans celle de Ginie
  • Contact

Un post-it en passant

    Blog en pause ...

Retrouvez-moi sur Facebook (Ginie Pêle-Mêle)

ou sur Instagram (ginie_pelemele) !!

Trop De Post-It ?

Mon pêle-mêle sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez pelemeleginie sur Hellocoton

Mon pêle-mêle sur Facebook