Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 08:07

Ou plus précisément "chez mon copain".

 

Je tiens à rétablir une vérité qui ne se voit pas forcément sur mon blog : j'habite encore chez mes parents ... ou plutôt : j'habite encore OFFICIELLEMENT chez mes parents. Depuis la fin des mes études, soit mai 2010, je ne passe plus qu'un jour par semaine chez eux ; le reste du temps, je suis chez mon Homme. Forcément, je ne peux que dire que j'habite chez lui. Ma vie au quotidien s'organise en fonction de lui, de nous deux, pas ou plutôt plus en fonction de mes parents.

 

Depuis que je suis autonome financièrement, je sais que ma place est 7/7j dans cette maison que nous rénovons à notre goût petit à petit, à ses côtés. Et pourtant ... J'en ai mis du temps ... Je pensais attendre que nos situations professionnelles se stabilisent (surtout la mienne, that is to say trouver un CDI) et puis, j'ai su que je n'aurais pas cette patience, mon Homme non plus. Alors, il y a quelques jours, j'ai pris une profonde inspiration et, face à mes parents, j'ai annoncé que j'allais vivre avec Lui, et par la même occasion ruiné la semaine de détente à Marrakech qu'ils venaient de passer. Réactions mitigées mais je sais que je fais le bon choix ; continuer ainsi aurait été une preuve de grande hypocrisie, ce que je ne supporte pas !

 

Alors, voilà, nous y sommes. Je vais commencer mes cartons mais, en y réfléchissant, il n'y a pas tant de choses à prendre ... quoique ... ce sont surtout mes vêtements que je vais rapatrier ... finalement, je vais louer un semi-remorque !! Les meubles de ma chambre ne nous serons pas d'une si grande utilité : ma mezzanine va rester en place (oui oui, nous avons un lit, un vrai, avec un matelas, une couette toussa), mon bureau va rester à sa place (mon Homme me donne le sien) ... Je pourrai continuer comme ça un moment ... ou pas, car ma chambre ne fait pas non plus 40 m² et les meubles qui restent n'auront pas leur place dans la maison. Seule ma vieille commode en bois trouvera sa place le jour où mon bureau deviendra la chambre de n°1 ; elle m'a été offerte à ma naissance par mon grand-père et, même si elle a besoin d'un petit coup de jeune, elle a vu défiler toutes les tailles de vêtements que l'on peut porter entre 0 et 24 ans. Pourquoi ne pas recommencer du début pour la prochaine génération ? Quatre grands tiroirs et deux petits dans lesquels sont, pour l'instant, rangés, de bas en haut : mes pulls, mes tee-shirts préférés (en cohabitation avec des livres ... cherchez pas, il n'y a rien à comprendre!), mes pantalons, mes autres hauts puis, tout en haut mes chaussettes et sous-vêtements. Vous vous doutez bien que ces tiroirs se vident progressivement, au fur et à mesure du temps que je ne passe plus chez mes parents ...

 

Dans une quinzaine de jours, ces tiroirs seront vides, les étagères qui entourent ce meuble seront également désertées par les livres et autres bricoles qui y prenaient la poussière s'y trouvaient, ma penderie retrouvera la stabilité que mes pyjamas, housses de couette, boîtes, robes et blousons l'empêchaient de retrouver, ma mezzanine deviendra le lit qui accueillera les invités surprise de mon frère, ma soeur ou mes parents, mes housses de couette se feront une deuxième jeunesse dans la chambre de ma soeur (à moins que quelqu'un ne soit intéressé par des couettes en 200x200 ... à bon entendeur !).

 

Ma chambre-tout-court deviendra ma chambre-chez-mes-parents, celle que j'ai choisie le jour où ma mère nous a emmené visiter cet appartement qui allait devenir le notre, celle où les plinthes peintes dans un premier temps en jaune, me faisait parfois penser à une chambre d'hôpital (en carrément plus joli, tout de même), celle que j'ai tenu à repeindre pour mon entrée en Terminale (les plinthes jaunes sont devenues blanches et les murs blancs sont devenus pêche tirant un peu sur le saumonné), celle que seulement deux hommes ont connue, celle où j'ai passé d'excellents moments avec mes copines, amies, mon frère et surtout ma soeur, celle où se sont succédés un certain nombre de posters (Linkin Park, Greenday, Avril Lavigne, Evanescence, Charmed, Alias, Friends et enfin, les pubs Omega avec des célébrités sportives ou holywoodiennes que je découpais dans Time) ...

 

Cette étape, je l'ai voulue, je l'ai attendue, je me suis décidée, je l'ai provoquée, j'y suis j'y reste. Mon Homme se moque gentiment en disant que je serai aussi triste que mes parents. Je ne pense pas l'être autant qu'eux ; je sais qu'il y aura de l'émotion au moment où je dirai "voilà, il ne manque plus rien", je sais que ma mère aura les larmes aux yeux, je sais que mon père sera distant pour ne pas me montrer ce qu'il ressent (il attendra que j'aie fermé la porte), je sais que ma soeur m'accompagnera pour porter les derniers cartons, je sais que mon frère (s'il est là) tiendra à en faire de même, je sais que j'aurai le coeur serré.

 

Je tourne une belle page écrite à 5 pour en écrire une autre, encore plus belle, qui commencera à 2.

 

 

Bonne journée !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Ginie - dans Ginie et Lui
commenter cet article

commentaires

vivi 16/02/2011 17:34


Pas facile de tourner les pages, et plus ça va, moins ça va. MDR.


Ginie 17/02/2011 09:31



J'ai mis du temps à la tourner celle-là, ça faisait un an qu'on en parlait avec mon Homme ! Maintenant que c'est fait, la prochaine page sera, je pense, celle où on passera de 2 à 3 ...


Bises



Magoo 15/02/2011 13:50


Woaw! Le début du commencement, enfin, plus officiel quoi!!!!
Le moment où tu fais comprendre à tout le monde que c'est du sérieux, et pas juste une histoire d'amour comme ça.
Je suis contente pour toi, même si tu auras comme tu l'as dit un pincement au coeur... Eh oui, UNE PAGE DE TA VIE SE TOURNE!!!!
Bisous!


Ginie 15/02/2011 14:11



Merci Magoo !!


C'était l'étape qui manquait pour qu'on soit vraiment heureux. Et puis, les gens autour de nous n'arrêtaient pas de me poser la question, aussi bien dans la famille de mon Homme que dans la
mienne.


J'aurai ce petit pincement mais je me sens surtout plus légère, en accord avec moi-même.


Bises



leoetlisa 15/02/2011 10:45


Bravo Ginie ! Une jolie étape dans ta vie de femme, je suis toute émue en te lisant : ça me rappelle pleins de souvenirs !


Ginie 15/02/2011 12:34



Merci Sonia ! Cette étape représente tellement pour moi, c'est pour ça que je voulais la faire partager. Ravie de te rappeler des souvenirs (et je suis sure que tu n'es pas la seule ) !


Bises



Ginie Et Ses Post-It

  • : Ginie, son pêle-mêle et les post-it qui vont avec
  • Ginie, son pêle-mêle et les post-it qui vont avec
  • : A mon âge, plein de choses nous passent par la tête ; un aperçu de ce qui passe dans celle de Ginie
  • Contact

Un post-it en passant

    Blog en pause ...

Retrouvez-moi sur Facebook (Ginie Pêle-Mêle)

ou sur Instagram (ginie_pelemele) !!

Trop De Post-It ?

Mon pêle-mêle sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez pelemeleginie sur Hellocoton

Mon pêle-mêle sur Facebook