Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 20:25
On est lundi, et le lundi c'est ravioli spaghetti résumé du week-end de Ginie !
Bon là, on va dire que le week-end faisait 6 jours comme ça, vous saurez ou pas pourquoi mon pêle-mêle est resté désespérément vide pendant une semaine.

Alors, en vrac, ça a donné ça :

- On a commencé la semaine en jurant qu'on allait passer quelques soirées tranquilles ... et dès mercredi on avait un apéro à l'autre bout de Lyon !

- Je ne fixe VRAIMENT pas du tout le fer ; la preuve ? J'ai oublié de prendre mon cher médicament tout rose pendant 4 jours et jeudi ... paf le chien ! gros coup de fatigue. Ca a commencé par une sensation de grosse hypoglycémie avant le déjeuner, ça a continué avec l'impression que je n'arriverai jamais à couper ma viande vu les bras en coton que j'avais et ça a fini par une sieste étalée en travers sur le lit de mes parents (oui, dans cet état là, l'ascension de ma mezzanine me paraissait un peu impossible). Je passerai sous silence les moqueries de mon frère et ma sœur qui disaient qu'à nous 3, on pouvait faire le drapeau de la Pologne ou de l'Allemagne (et je ne tenais ni le rôle du rouge ni celui du noir !).

- Ma généraliste avait l'air plus que perplexe face à mon état ... et moi complètement gaga face à son petit-fils qui est venu ponctuer la consultation de ses "bababa". Du coup, on change encore mon apport en fer, on ajoute du magnésium et un comprimé d'un truc qui commence par "bi" et qui finit par "on 3" (la formule pour les vieux, qui contient du ginseng et apparemment j'ai besoin de ginseng !)

- Petite bonne nouvelle de la semaine : je reste un mois de plus dans ma boîte ! Je n'ai plus qu'à croiser les doigts pour trouver quelque chose à la rentrée et profiter du mois d'août pour me reposer et peut-être aller prendre l'air iodé de mon île adorée avec mes parents


Et mon week-end ça a donné ça :

- Assister à la première fête de l'école de Fripouille, pas peu fier que sa maman s'occupe de la pêche à la ligne ("Ginie, regarde, c'est mamaaaaan !!")

- Fondre dans les bras de Pépette (oui, parce que quand on passe ses bras autour de mon cou et qu'on me caresse les cheveux du bout des doigts, ce n'est pas moi qui tiens dans les bras !)

- Apprendre une bonne nouvelle portant à 4 le nombre de petits bouts qui arriveront autour de nous entre septembre et janvier

- Découvrir un "punch maison" kiwi-pomme-rhum ... qu'on a fini par couper avec du jus framboise-goyave pour couper la sensation poivrée du kiwi ... et franchement, c'était bon !


- Accueillir MBM pour sa première sortie, même pour 20 minutes ...

- Se dire que la boucle est boulcée parce que choisir l'endroit où tout a commencé comme première destination, le destin a du avoir son mot à dire dans l'histoire !

- Passer une journée géniale avec une autre Ginie et sa petite merveille de 6 mois ...

- ... pendant que nos 2 costauds suaient sang et eau pour nous faire une jolie terrasse !

- Aller se changer les idées pour la soirée ... et dire que j'arrive à danser avec 10 cm aux pieds !


- Une journée en famille chez MBM, en tentant de résister à la chaleur ...

- ... et une soirée avec le ventilateur à fond dans la tronche ! Parce que le repassage avec cette température, sans ça, je ne serais plus là pour vous le raconter !


Et vous, vous êtes devenus quoi depuis lundi dernier ?
Repost 0
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 06:50

- Un vendredi soir qui a failli se finir sous un rideau de pluie ...

 

- ... Mais qui a fini au grand M jaune ... au sec !

 

 

- Un déjeuner peinard chez mes parents ...

 

- ... suivi d'un après-midi au grand air ...

 

- Un après-midi "sportif", vert, familial avec l'Homme et ma soeur ...

 

- ... où refaire un swing plus de deux ans après le précédent m'a paru beaucoup plus facile que je ne le craignais

 

Photo0319.jpg

 Oh mon Dieu, on voit mes grosses cuisses !

 

- Prendre les mêmes que l'après-midi et se faire un resto tous les 3 le soir

 

Photo0321.jpg

Le caveau gourmand à Fleurieu sur l'Arbresle

 

- Souhaiter une bonne fête à mon papa

 

- N'avoir aucune envie d'être agréable ... savoir qu'on est contrariée ... mais sans pouvoir mettre une explication dessus !

 

- Apprécier de voir MBM assise sur un fauteuil à 90° et se dire que le plus dur est derrière nous ... mais surtout derrière elle

 

- Repartir de la clinique avec une nouvelle paire de boucle d'oreilles (merci mon amour !!!)

 

- Savourer les câlins tout neufs de Pépette qui s'agrippe à mon cou

 

- Piquer un fou-rire mémorable avec la Cousine et la parraine de mon Homme en le regardant mettre Pépette en pyjama ... (un changement de couche inoubliable et indescriptible)

 

- Adorer écouter le Cousin faire le wedding-planner pour un mariage qui n'est pas même pas encore prévu ...

 

- Même si franchement, j'aimerais pouvoir dire le contraire ;-)

 

- Se dire que ce lundi signifie J -10 ...

 

 

Et vous, votre week-end, il était comment ?

Repost 0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 15:51

Il y a quelques années, ma sœur s'amusait à dire qu'elle avait plusieurs papas. Ça me choquait, tout autant que ça me gêne encore aujourd'hui de le dire. Ses papas étaient des amis proches de mes parents, dont l'un a d'ailleurs été son parrain de substitution pendant quelques temps.

 

Je n'ai qu'un papa et ce papa, je ne l'ai connu qu'avec son papa. Ce papa qu'il appelait Père, ce papa que j'appelais Bon-Papa, ce papa qui s'est retrouvé seul vite, trop vite. Mon papa a été papa tard, mon papa n'est pas un papa poule, mon papa n'est pas un bavard ...

Mais mon papa, tel qu'il est a fait que je suis comme je suis ; je lui ressemble, un peu en trait, un peu en caractère. Quand il me reproche de ne pas lui parler, ma mère lui répond qu'il faut aller lui chercher les vers dans l'estomac parce que dans le nez c'est trop près de la sortie ; quand de temps en temps, j'arrive à faire un trait d'humour qui passe bien (si si ça arrive !), ma mère s'exclame : "ton père aimerait beaucoup !".

Celle qui lui ressemble le plus en caractère (parce que quand physiquement, on est la seule blonde aux yeux bleus de la famille, on se demande à quoi ressemblait le facteur à l'époque ... ah suis-je bête : ça vient justement du papa de mon papa !!) c'est ma sœur : casanière, bordélique presque organisée, drôle quand il faut ... Physiquement, c'est mon frère qui lui ressemble le plus (au point qu'on est parfois à deux doigts de mélanger leurs photos quand ils sont enfant). Chacun de nous 3 porte une trace de cet homme qui nous a voulu, espéré, attendu, et qui a simplement murmuré "merci" à l'oreille de ma mère à nos 3 naissances.

Aujourd'hui, c'est la fête des pères. Mon père ne se formalise pas de ce genre de fêtes ; quand on pense aux anniversaires de nos grand-mères (que nous n'avons pas connues), à celui de notre grand-père, aux fêtes des uns et des autres, c'est ma mère qui est touchée ; lui se contente de dire merci et, si l'un de nous oublie (au hasard ...moi !), il dit que ce n'est pas grave, que même lui n'y a pas pensé.

Aujourd'hui, je n'ai pas fait de cadeau pour mon papa, si ce n'est un petit message.

Aujourd'hui, je pense à mon Homme qui n'a personne à appeler ...

Je pense aussi au jour où un petit loulou lui dira "bonne fête papa"

Je souhaite à tous les papas, les futurs papas, et surtout à MON papa une bonne fête.


Bon dimanche !

Repost 0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 20:27

Pour commencer, désolée d'être encore plus discrète ces derniers jours ...

Ensuite, je fais d'une pierre deux coups aujourd'hui car avec ce billet, je participe au défi Voyages de Lucky Sophie et Eurêka mais aussi au défi Espagne du mois de juin de Faistoilabelle.

 

En dehors d'une journée (pluvieuse la journée d'ailleurs) à San Sebastian en Pays basque, je ne connais de l'Espagne que la Catalogne et sa Costa Brava.

 

2003

Bac de Français et Brevet terminés, ma soeur et moi embarquons pour un trajet de 7h avec ma Chouchou et sa mamann, direction Sitges, au sud de Barcelone. Une chaleur étouffante nous accueille à l'arrivée, la canicule a franchi les Pyrénées ...

 

Sitges--4-.jpg

La photo date de 2009 mais en 6 ans, ça n'a pas eu le temps de changer !

 

Une semaine à relaxer, une semaine à profiter de la piscine pour éviter de se bruler les pieds à la plage, une semaine entre filles, une semaine au cours de laquelle le surnom que seul ma Chouchou peut me donner est né ... Tant d'années après, je me souviens de ces moments passés au bord de la piscine ...

 

Note pour plus tard : quand on croit entendre quelque chose ramper dans le couloir à minuit, s'assurer que ce n'est pas Maman Chouchou qui passe la serpillière ...

 

2009 (1)

Ma première année de Master se termine, je sais ce qui m'attend en Septembre ; beaucoup de matières à réviser mais la volonté est là. Après 10 jours sur l'Ile de Ré avec mes parents, je rejoins mon Homme, le Cousin et sa petite famille à Argelès ; quelques jours après, direction L'Escala pour 4-5 jours avec des amis. Quelques jours à jongler entre les révisions, la piscine et Fripouille qui ne me lâche pas, quelques jours à profiter malgré tout du soleil, à piquer des fou-rires pendant les parties de Uno ou lors d'un bain de minuit mémorable ...

 

Note pour plus tard : ne pas prendre Fripouille au sérieux quand, à la question de papa "et papa, il fait la n*que à qui ?", cette canaille répond "à Ginie" !

 

2009 (2)

Quelques semaines plus tard, une fois passée une chute mémorable dans les escaliers dont mon honorable derrière se souvient encore (mon dos aussi d'ailleurs) et des rattrapages qui s'avèreront ratés, je saute dans le train direction Montpellier puis correspondance et direction ... Barcelone ! Cette ville que je rêve de visiter, depuis 3 ans que ma Chouchou vit là-bas.

 

Centro-Barcelona--29-.jpg

 

5 jours inoubliables, 5 jours de complicité, 5 jours de visites plus ou moins touristiques, 5 jours qui m'ont ressourcé et préparé à l'éventualité que mes rattrapages ne seraient pas à la hauteur de mes espérances.

 

Sagrada-Familia--1-.jpg

 

Note pour plus tard : quand on part avec l'intention de ne pas oublier un séjour comme celui-là, on évite de laisser l'appareil photo sur la table de la cuisine !

 

 

Et voilà ma participation pour aujourd'hui !!

 

 

Repost 0
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 21:08

- Une réunion fillasses au top !! ... Et un ensemble que va adorer l'Homme ...


- Un déjeuner 100% lyonnais avec ma Nono : salade lyonnaise + quenelle avec gratin dauphinois + crêpe à la fraise = 0 pointé en régime (régime ? quel régime ?) mais 20/20 pour le resto (La Traboulerie, 58 rue Mercière, Lyon 2)

- Et un petit souvenir de son périple québecois ... Merci ma Nono !! Trois heures de papotte, "à la recherche du cadeau de mariage" et la joie de la retrouver, bref, un super début d'après-midi !

 

Photo0315.jpgEt je fais comment pour mes pancakes moi ??!


- Ma première rencontre IRL avec une blogueuse adorable : mArie !

- Me maudire parce que se donner rendez-vous à Bellecour alors que : primo, on est samedi et il fait beau, deuxio : il y a concours de boule lyonnaise sur toute la moitié est de la place, tertio : Victor Rizman a installé sa caravane devant la F*ac, laissant encore moins de place pour passer ...

- Finalement, le pantalon blanc en point de ralliement, c'est pas une si mauvaise idée Clignement d'oil

- "Euuh, je t'appelle comment en fait ?"

- Deux heures de papotte, la découverte d'une petite boutique culinaire dans laquelle je risque certainement de retourner (et pas QUE pour les billes de chocolat !!), bref une super fin d'après-midi !


- Un ménage de fond en comble qui fait du bien !

- Un déjeuner de retour de vacances improvisé avec nos voisins ...

- Des petites verrines pour lesquels mon Homme m'a félicité (pour une fois que je cuisine et qu'en plus c'est bon !) ...

 

Photo0316.jpg

Tomates / chèvre-basilic-crème / thon / olive-tomate

(manque une couche de poivron mais les verrines étaient trop petites)


- Improviser un mélange avec le fromage et le thon restant : miam !!

- MAIS POURQUOI J'AI PAS PRIS MON LUNDI ????!!!!


Et vous, votre week-end, il s'est passé comment ? prolongé, raccourci, ensoleillé, pluvieux, chargé, détendu ?

Repost 0
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 16:50

 

Aucune idée d'où vient ce mot mais je ne compte plus le nombre de fois où je l'ai utilisé entre 16 et 18 ans à chaque délire avec mes copines golfeuses (surtout une d'ailleurs !)

 

J'aime délirer, me taper des fou-rires, raconter n'importe quoi. Les instantes où j'ai la possibilité de le faire sont

de vraies soupapes, de véritables instants de décompression. Faire la folle, c'est troooop bon !!!

 

Il me manque parfois ce brin de folie qui me ferait faire n'importe quoi juste parce que ça fait du bien.

 

Heureusement que mon entourage fait le boulot à ma place, sinon, je vous assure qu'on s'ennuyerait ferme à la maison (à quelques minutes par moi près !). J'ai une famille de clowns : mon frère et ma soeur sont les premiers à raconter des énormités qui me font dire qu'ils sont fous ("jamais je n'aurais dit ça à table à leur âge" fait souvent remarquer ma mère à mon grand-père à table), mes parents tirent également leur épingle du jeu. Mon Homme s'en sort plutôt bien et, je ne vous parle pas du Cousin pour qui tout est prétexte à déconner.

 

J'ai parfois des petits coups de folie ... Le dernier en date c'est celui-là :

 

DSC03082

Tiens, faudrait peut-être que je les porte !

 

Voilà ma modeste participation au défi du jeudi de Lucky Sophie et Eurêka.

 

Hebergeur d'image

Repost 0
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 06:45

La question se pose de plus en plus sérieusement !

Il y a quelques temps, j'ai gagné de quoi réaliser une belle table grâce à Sonia (au fait : t'es vivante ??!) ... Je n'y ai toujours pas touché (ok, entre l'imprimante qui ne veut pas reconnaître mon ordi ou l'inverse et l'absence de repas "de fête", je ne suis pas gâtée !).



Il y a quelques mois, nous avons acheté des box en plastique pour remplacer les boîtes en carton que nous utilisions pour nos chaussettes & co ; j'avais décidé d'en faire des boîtes customisées, d'acheter du joli papier, de me mettre au decopatch, ce genre de choses ... Les boîtes sont maintenant remplies de photos et autres souvenirs de ma vie "d'avant" et je n'y ai toujours pas touché !

KASSETT Boîte à couvercle pour papier noir Largeur: 28 cm Profondeur: 35 cm Hauteur: 18 cm Quantité/paquet: 2 pièces

 

Il y a quelques semaines, j'ai acheté un super bouquin de recettes pour lunchbox histoire de me faire des déjeuners sympa et originaux au boulot ... Je n'y ai toujours pas touché !


Qu'est-ce qui fait que je remets toujours à plus tard ce qui pourtant serait très intéressant aujourd'hui ??

La déco de table, je la garde pour notre repas de fiançailles (oui, j'attends toujours ...)

Les boîtes, il faudrait simplement que je me colle un coup de pied au c** bouge pour trouver le magasin qui me permettrait de personnaliser notre mobilier 90% suédois ... (les lyonnaises, n'hésitez pas à me passer les adresses que vous avez, ça m'intéresse ...)

Le livre, il faudrait que je prenne le temps de faire une liste des ingrédients des recettes qui m'intéressent et que j'aille faire les courses avec ...


Bref, pas vraiment d'excuse, juste une organisation à revoir pour avoir un peu de temps pour moi le soir et me (nous) faire plaisir ...

Et vous, votre organisation, elle est carrée ... ou carrément bordélique ?


Bonne journée !

Repost 0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 06:50

Je n'aime pas ma tête et pourtant si on me proposait un coup de bistouri, je refuserais tout net. Retoucher à quelque chose reviendrait à perturber l'équilibre de mon visage, si banal soit-il.


Je n'aime pas mon front (trop grand), je n'aime pas mon nez (trop gros), je n'aime pas ma bouche (trop fine), je n'aime pas mes cernes (qui refuse délibérément de s'estomper) !

 

Miroir, mon beau miroir ... en fait, tais-toi !

 

Je vous rassure : j'aime mes yeux, mes yeux uniques, mes yeux verts et marrons à 25%, mes yeux que je ne sais pas maquiller mais qu'on remarque quand même (au bout d'un temps plus ou moins long selon les personnes) ...

Mais surtout, surtout ...

Je n'aime pas mes cheveux ... mes cheveux droits sans l'être ... mes cheveux qui rebiquent si j'ose mal passer la brosse quand je les sèche ... mes cheveux soit-disant implantés trop bas pour avoir le carré plongeant de mes rêves ... mes cheveux ... qui depuis mes 21 ans, blanchissent les uns après les autres ! C'est héréditaire, je n'y peux rien ; ma mère a eu ses premiers cheveux blancs à 20 ans, mon frère et moi nous y sommes collés au même âge.

D'ailleurs, j'ai appris hier que la chérie de mon frère s'amusait à lui faire une inspection comme s'il avait des poux ... Heureusement que l'Homme et moi ne faisons pas la même chose parce qu'entre les miens qui font mentir les slogans "couvre 100% des cheveux blancs" (véridique) et les quelques uns qu'il a pris d'un coup à 19 ans au décès de son père (10 ans après, il n'en pas pris un de plus !), on en aurait pour la nuit et je finirai avec un trou sur le côté gauche du crâne !

 

Non, mon Homme n'est pas roux !


En plus de me donner quelques années de plus, mes cheveux sont chiants ! Désolée pour la vulgarité mais c'est comme ça ! J'utilise depuis longtemps du H&S (pour ne pas le nommer) parce qu'en plus d'être rebelles, mes cheveux font ou plutôt faisaient des pellicules (tendance qui s'est peu à peu estompée à mesure que je sortais de l'adolescence) mais je garde ce shampooing de façon préventive. Je l'utilisais quand ils ne faisaient qu'une formule basique pour tout le monde. Petit à petit, la gamme s'est développée ; aujourd'hui, j'utilise la formule pour cheveux secs car, en plus d'être résistants aux couleurs et de virer aux reflets roux alors qu'on me martèle depuis que je vais chez le coiffeur que j'ai une base cendrée, mes cheveux sont secs et cassants. Je trouve parfois le shampooing qui va les rendre doux, agréables à toucher mais rapidement, le naturel revient au galop.

 

Les couleurs les ont abîmés (je reparlerai un jour du carnage qu'une apprentie a fait avec mes cheveux), je les espace autant que je peux mais ça ne suffit pas. Je deviens inexorablement dépendante des après-shampooing ... C'est pas moi, c'est mes cheveux, m'dame !!

 

 

Et vos cheveux, torture ou douceur ?

 

Bonne journée !

Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 19:42

Deux jours ou plutôt 4 voire 5, week-end "prolongé" oblige ... prolongé, c'est vite dit, je ne faisais pas le pont (saleté de conscience professionnelle !).

- Ne pas avoir une seule soirée en amoureux depuis ... lundi !
Mardi : un ancien collègue et sa femme à la maison
Mercredi : anniversaire surprise du chéri de A. (et une traversée de la moitié de la Presqu'île à pied à 23h avec 10 cm de talons ! Oui, je suis folle, vous pouvez le dire !)
Jeudi : dîner chez une cousine de mon Homme,
Vendredi : le Cousin et sa famille à la maison,
Samedi : dîner chez MBM (sans MBM bien entendu) avec le Normand, sa fille et un cousin de mon Homme avec sa femme et ses 3 loulous,
Dimanche : dîner avec notre voisin-du-frichti-du-dimanche.

- Sourire de voir la pluie tomber : c'est mouillé gris, ça fait frisotter mes cheveux, ça empêche de sortir mais ça fait du bien à cette nature qui dépérissait autour de nous

- Se sentir un peu seule au boulot ...

- Être sur le point de revoir ma Nono, pas vue depuis six mois ... et puis non !

- Être prête à me damner pour la glace Pana Cotta de Carrouf !!! Une merveille pour ma seconde glace de l'année (la première c'était Extrême à l'Américaine vanille-pécan ... tiens, encore une à se damner !)

- Abandonner l'idée de me reconvertir en bookmaker ... quand on parie une finale Nadal-Djokovic avec victoire de Djoko en 4 sets, on ferme sa bouche et on prie pour que ça ne soit que partie remise (enfin, Djokovic ou Federer d'ailleurs ...)

- N'empêche, j'avais juste sur le nombre de sets !!

- Devenir sérieuse ...

- Fondre devant les photos la bouille du petit cousin bruxellois arrivé pour l'anniversaire du parrain de sa maman ... (mode cousine gaga ON)

- Avoir envie d'évasion, d'Espagne, de vacances ...

- Et se dire que ça serait envisageable si 3 mots sortait de la bouche de mon chef ...

- ... "On te garde"


Un week-end somme toute tranquille ...

Et vous, votre week-end s'est bien passé ?

Repost 0
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 13:17

Chaque année, que ce soit à l'occasion de la Journée de la Femme, d'un nouveau scandale dans les hautes sphères, d'une récidive plus affligeante que la précédente, on nous ressort le couplet sur la mysoginie, le féminisme, bref le sexisme en général.

 

 

Je ne me définis pas comme féministe ; en revanche, je n'accepte pas la différence de traitement qu'une femme peut subir, que ce soit au boulot, dans la rue ou chez elle. Les femmes abusivement licenciées au retour de leur congé maternité, les femmes agressées ou traitées comme de la marchandise dans la rue, les femmes considérées comme des choses une fois la porte poussée ...

 

 

Ma mère est née dans une famille où les hommes ont toute puissance. Mon grand-père, que j'adore pourtant, a attendu 40 ans avant d'admettre qu'avoir une fille (après 3 garçons), finalement, c'était bien. A ma naissance, ainsi qu'à celle de ma soeur, mon grand-père a félicité ma mère sans vraiment s'emballer ; celle de mon frère a été un évènement : le dernier petit-enfant était un garçon !!

 

Mes parents, en revanche, nous ont élevé pour que nous apprenions à être indépendants notamment financièrement ... "On ne sait jamais" disaient-ils. Paradoxalement, ma mère s'est inquiétée du fait que j'allais "gagner plus que l'Homme" ... Comment peut-on être autant contradictoire ? Ma mère a travaillé jusqu'à ce qu'elle tombe enceinte ; elle a brièvement travaillé avec mon père quand nous étions petits puis est devenue mère au foyer à temps plein. Ce choix, elle l'a fait en connaissance de cause, en sachant que mon père pourrait nourrir une famille de 5. Quand j'étais petite, je voulais être comme elle ; et puis, j'ai découvert la perspective qu'offrait le fait de faire des études, le fait d'avoir un travail, de ne dépendre de personne.

Et j'ai changé d'avis.

 

Mon boulot actuel me plaît. Pour une première expérience professionnelle, il est proche du parfait. Mon contrat est censé se terminer à la fin du mois ; un renouvellement est fortement envisagé, mais point d'embauche à l'horizon. Je fais ce que je peux pour ne pas avoir de temps mort dans ma vie professionnelle toute neuve, je sais que ce ne sera pas toujours évident, que je ne suis pas née dans la bonne génération, que les recruteurs face auxquels je me retrouverai verront un ventre rond dans un futur plus ou moins proche.

Mes choix auront le temps de changer, d'évoluer mais actuellement, je compte bien être une working mum. J'aime travailler, partager avec mes collègues, contribuer à des projets, me sentir utile (je ne dis pas qu'être MAF est inutile, ce serait mentir !!).

 

Quel avenir m'attend ? Je n'en sais rien. J'espère juste que les mentalités vont effectivement évoluer face à la place des femmes dans les entreprises, à celle des MAF qui, non messieurs, ne passent pas leur journée à tourner en rond en attendant que les enfants rentrent de l'école, face à cette hypocrisie ambiante qui consiste à dire "nous traitons les femmes sur un même pied que leurs équivalents masculins ... mais seulement en apparence".

 

Je ne suis pas féministe, mais certains combats valent la peine qu'on y participe !

 

 

Bon week-end !

Repost 0

Ginie Et Ses Post-It

  • : Ginie, son pêle-mêle et les post-it qui vont avec
  • Ginie, son pêle-mêle et les post-it qui vont avec
  • : A mon âge, plein de choses nous passent par la tête ; un aperçu de ce qui passe dans celle de Ginie
  • Contact

Un post-it en passant

    Blog en pause ...

Retrouvez-moi sur Facebook (Ginie Pêle-Mêle)

ou sur Instagram (ginie_pelemele) !!

Trop De Post-It ?

Mon pêle-mêle sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez pelemeleginie sur Hellocoton

Mon pêle-mêle sur Facebook