Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 08:00

Pendant un mois, j'ai repris le chemin des écoliers.

 

Pendant un mois, sac sur l'épaule, porte-bébé dans une main, lunchbox dans l'autre (oui, je déménage quand je vais au boulot)(et je ne vous parle pas des jours de pluie !!), je me suis de nouveau engouffrée dans le métro envahi de tous ces travailleurs, étudiants, touristes et autres voyageurs pressés de ne pas rater leur correspondance avec leur f*cking valise qui t'écrase les pieds ...

 

A la croisée des chemins

Curieusement, cette promiscuité m'avait manqué.

 

Est-ce parce que j'ai passé pratiquement un an sans la côtoyer ? ...

 

... Que le contact humain m'avait un peu manqué (même si je pourrais passer ma journée à n'avoir pour seul contact que ma fille !)

 

... Que finalement c'est aussi ce que j'aime dans ma ville : ce mélange de genres, de couleurs, de styles, de destinations, de pensées du matin, de convictions ... ces échanges de regards et de sourires, qu'ils soient pleins ou vides de sens, encore ensommeillés ou pas encore endormis ? ...

 

Chacun suit son trajet, sans vraiment se soucier de celui de l'autre ... A moins que cet autre ne demande comment aller à tel arrêt, à tel endroit (c'est où la gare ? euh ... laquelle ??).

 

 

A la croisée des chemins

Depuis que j'ai 11 ans, je prends les transports en commun.

 

D'abord les lignes scolaires à l'époque où à cet âge-là, on ne pouvait communiquer en dehors de chez soi qu'avec une carte et une cabine téléphonique ... ce qui a valu à ma mère la plus grande des frayeurs dès mon premier mercredi au collège (une incompréhension sur le fait que je n'avais pas besoin de prendre le bus scolaire alors que je pensais que si et vous obtenez une mère et sa fille en pleine panique à quelques kilomètres l'une de l'autre)(je vous rassure, ça s'est résolu assez rapidement pour l'époque)(2h)(tout de même)(allez gérer ça sans portable, on en reparle !!) ...

 

Puis les lignes classiques, d'abord avec un abonnement bridé où je n'avais droit qu'à certaines lignes, puis avec un abonnement "de grand", me permettant d'aller partout sur le réseau.

 

Les transports en commun sont devenus partie intégrante de ma vie.

 

A l'inverse, mon Homme déteste prendre le bus !! Mais vraiment ! C'est épidermique chez lui ! Ca ne va pas assez vite, il y a trop de monde, ça s'arrête tout le temps, le type derrière pue, la nana devant est en train de se faire les ongles, le gamin tape dans le siège, le papy vient de lui marcher sur les pieds ... De toute façon, du moment que ce n'est pas lui qui conduit, ça le rend dingue !!

 

Au collège, au lycée, à la fac, au boulot, j'organisais ma journée par rapport aux heures de passage de mon bus. Ayant toujours habité en "proche banlieue", j'ai pris des lignes avec une fréquence raisonnable ... Rater mon bus n'a jamais été vraiment catastrophique ... Courir pour l'avoir a été une de mes spécialités pendant loooongtemps !

 

Avec ma fille, ce n'est plus possible ! L'avantage c'est qu'au moins je suis sure d'être à l'heure au boulot !

 

A la croisée des chemins

Mais cette dame qui veut à tout prix monter dans le métro avant que j'ai pu en descendre ... ce jeune homme qui bloque la porte et empêche quiconque de monter ou descendre ... cette gamine qui pose allègrement ses baskets sur le siège face à elle (un jour de pluie !!!!) ... ce type qui ne veut pas bouger des places prioritaires alors qu'une future maman voudrait poser son séant de baleine ailleurs que par terre (ça ne sent pas DU TOUT le vécu !!) ... ces deux ados qui occupent ces mêmes places alors qu'un couple de retraités s'appuient tant bien que mal l'un contre l'autre pour garder le peu d'équilibre qui leur reste ... Ces gens, qui sont-ils ? où vont-ils ? qu'est-ce qui leur passe par la tête pour ne pas penser une seconde que se bouger le train rendrait service à quelqu'un ?? 

 

A l'inverse, il y a ces personnes bienveillantes qui se lèvent tout de suite, ces gentlemen qui vous laissent vous asseoir quand une place se libère et que vous la convoitiez tous les 2, ces chauffeurs qui refusent de démarrer tant qu'il y aura encore un senior debout (et qu'une ribambelle de gamins squattent 60% des places assises), ou que la place prioritaire n'aura pas été libérée pour la personne qui vient de monter et qui en a bien plus besoin que d'autre (ça ne sent pas DU TOUT le vécu {bis}) ...

 

On voit de tout dans les transports en commun. Parfois effrayant (le type bourré du dernier bus qui veut à tout prix s'asseoir à côté de toi et qui te raconte à quel point c'est le plus grand lover de la région, le tout avec le ton plutôt agressif qui ne va pas vraiment avec le discours !), parfois attendrissant (cette petite fille qui dit bonjour avec un grand sourire à chaque passager qui monte), parfois drôle (le petit garçon qui veut s'asseoir mais qui ne comprend pas le principe du strapontin ^^), toujours nouveau ...

 

 

A la croisée des chemins

Je vais avoir 30 ans et je n'ai pour ainsi dire jamais eu de voiture ... Et, pour le moment, ça ne me manque pas !! Alors, vous me direz, je suis exposée aux risques de grève, aux retards injustifiés, aux pannes techniques dans le métro, aux bouchons dans le bus (bon ça c'est valable aussi en voiture) ... Mais voilà, aussi cher soit-il, je tiens à mon abonnement !!

 

Et vous, voiture, transports en commun, vélo, pieds, avion ? ...

 

NDLB : Toutes les photos de cet article proviennent du Projet Gone Underground de François Sola

Repost 0
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 06:30

Tu verras, ce n'est que du bonheur !

 

On se demande comment on faisait avant ...

 

Tu sauras faire, c'est instinctif !

 

...

Remonter à la surface

 

Parce que non contente d'avoir une fille presque parfaite (je vous raconterai ça un jour)(mais pas maintenant, il paraît que je parle beaucoup trop d'elle), je suis loin de l'avoir été moi-même en tant que mère et aussi en tant que femme (au sens large).

 

Parce que l'arrivée de notre fille a été un tel bouleversement que nous avons failli ne pas nous en relever ... Aujourd'hui encore, l'équilibre est précaire. Les failles qui existaient avant se sont agrandies et nous placent régulièrement au bord d'un gouffre qui nous terrifie l'un comme l'autre car nous n'avons aucune envie de savoir ce qui s'y cache ... Même si parfois j'ai l'impression que mon Homme veut franchir le pas et m'entraîner inéluctablement avec lui ...

Remonter à la surface

 

Non, ce que j'écris n'est pas drôle, pas très léger, pas très "blogable" mais j'ai besoin de l'écrire, que ça sorte d'une manière ou d'une autre. En parler, je l'ai fait, peut-être pas assez ou peut-être pas correctement ...

 

Ma fille est mon plus grand bonheur. La regarder grandir, la regarder dormir, la regarder quoiqu'elle fasse est une joie de chaque instant.

 

J'ai appris à aller à son rythme, pas à en lui imposer un (n'en déplaise à son père ...) Je savais que je n'arriverai pas à adopter tous les principes de la motricité libre mais j'ai essayé de m'en inspirer, tout en continuant l'haptonomie post-natale par mes propres moyens, n'ayant pu faire que les 3 premières séances avec ma sage-femme (celle des 9 mois est passée à la trappe).

 

J'ai agi au radar, pensant à ce que j'allais lui faire à manger pour le lendemain, où j'en étais de son linge, du rangement de sa chambre, du suivi de sa taille de vêtement, de ses rendez-vous chez le médecin (généraliste, qui suit mon Homme depuis sa naissance !) ... J'ai essayé de garder notre maison en état d'accueillir un bébé qui se déplace et fouille partout ...

 

Mais je me suis oubliée ... Et quand j'ai repris le boulot, il y a un mois, le peu que j'avais réparé en moi s'est à nouveau fissuré et le doute en a profité pour se re-glisser là où on avait commencé à colmater les brèches. La procrastination ma meilleure amie de toujours s'est tapée l'incruste et j'ai recommencé à prétexter la fatigue pour remettre au lendemain ce qui aurait dû être fait hier !

 

Les questions que je me posais avant même d'être enceinte sont revenues ...

Remonter à la surface

 

Je manque clairement de confiance en moi. La dernière fois où je suis arrivée à ne pas me laisser marcher sur les pieds c'est pour quitter mon précédent boulot ... mais sinon, je ne trouve pas, j'ai toujours été la bonne poire de service, qui dit oui à tout et qui se prend des murs en retour. Je me suis imaginée des amitiés qui n'était que de l'intérêt, je me suis trop investie dans des projets qui finalement tombaient à l'eau ... Et quand j'ose hausser le ton, on me demande pourquoi je m'énerve !!

 

Ces derniers mois, j'ai beaucoup pleuré. Ma susceptibilité est redevenue celle de l'ado de 15 ans complexée, à fleur de peau et prenant donc tout au pied de la lettre que j'étais. La moindre remarque me braquait, une petite taquinerie et je me refermais comme une huître ... Et j'aime pas les huîtres !!!

Remonter à la surface

 

Le tableau paraît très noir, j'en suis consciente.

 

J'essaie d'y rajouter de la lumière, je devrais faire ce que certaines d'entre vous font : noter des petits bonheurs quotidiens, pour me rendre compte que le soleil a encore de la place dans tout ça ... Et qu'il passe par autre chose que ma fille !

 

J'aurais voulu écrire autre chose, faire un pavé sur des histoires bien plus mignonnes, bien plus agréables à lire. Mais je ne vais pas encore complètement bien. Quand on me pose la question, je réponds que j'ai fait un baby-blues mais que ça commence à aller mieux. Méthode Coué ? Je ne sais pas, je ne suis même pas sûre de convaincre mes interlocuteurs quand je dis ça. Mon Homme me porte à bout de bras depuis 10 mois et je sens qu'il fatigue.

 

Mais je sais que ça ira mieux ... Le tout est de savoir quand ...

Repost 0
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 10:15

Ne me remerciez pas, c'est cadeau !

 

J'avais plein d'idées d'articles ... pardon : j'avais plein d'idées pour le WPM #4 ... j'ai un tag de la Reine-Mère à honorer ... j'ai des photos pleines de soleil à vous montrer ...

 

Mais le boulot, c'est le boulot ... et quand la motivation se fait la malle, qu'un dossier vous échappe, que le moral retombe brutalement ... c'est le blog qui ramasse et qui se retrouve en friche !

 

992_jungle

 

Dimanche, nous étions à J-5 mois ... Je ne réalise pas, toujours pas ! Tout comme je ne réalise pas que je suis civilement l'épouse de l'Homme depuis un mois et demi ... Pour faire très bref (promis, j'essaie de vous raconter ça une prochaine fois) : si le mariage religieux est à la hauteur du mariage civil, ça va être magique et inoubliable ! Ce 8 mars 2014 a vraiment été une journée parfaite de bout en bout (j'en ai les larmes aux yeux rien que de m'en rappeler).

 

Pas grand chose ne s'est passé, si ce n'est le dossier du traiteur qui est ENFIN clos et le DJ booké. Le week-end de Pâques aurait du être un week-end avec nos témoins ... ça s'est terminé en week-end en amoureux : que ça fait du bien ! (ça ferait encore plus de bien si au retour je n'avais pas eu 1.000 trucs à faire au boulot)(effet bénéfique du week-end retombé en à peine 24h : record à battre !!)

 

images

 

Les faire-parts sont en cours d'élaboration par mes blanches-mains-pas-douées (l'extérieur, à l'intérieur, on part sur du trèèèès classique) ; on prévoit un envoi pour début juin avec une réponse pour fin juillet (je me suis câlée sur les délais que nous avons eus sur les mariages de l'année dernière). J'ai hâte de voir le résultat final comparé à ce que j'ai dans ma tête (pour une fois que j'ai des idées créatives ^^)

 

Mi-mars, j'ai enfin visité notre lieu de réception : c'était ... beau, magnifique, grand, éblouissant (au sens propre du terme, j'avais oublié mes lunettes de soleil), inédit (ce n'est que la deuxième saison de mariage sur ce lieu), inspirant ... Bref, j'ai compris l'émerveillement de mon Homme et j'ai hâte de voir ce grand parc plein de verdure ! Oui, parce qu'une visite en octobre et une visite en mars, c'est moyen pour voir les arbres en feuille et les allées en fleurs ...

 

Le côté Sud

Vous ne voyez pas tout, croyez-moi !!

 

Avec les ponts qui arrivent et qui n'en seront pas pour moi, j'espère avoir un peu plus de temps pour vous raconter comment s'est passé le mariage civil ... ou alors j'attends bien la fin du mois de mai comme je vous raconte mon premier véritable "essayage" de robe (avec le bon modèle, la bonne couleur, les bonnes chaussures ... hiiii).

 

Et vous, ça va ?

Repost 0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 07:30

La fan d'Harry Potter que je suis est démasquée, ça c'est fait !

    

 

Ensuite ...

 

La Pensine, cette bassine qui permet de nous décharger de nos pensées et d'y replonger à notre guise ...

 

Parfois, je me dis que ça serait bien si elle pouvait réellement exister parce qu'il y a des souvenirs qu'on ne peut pas voir sur une photo ou sur une vidéo ...

 

 

J'y pense parce qu'avant Noël, j'ai appris que la mémoire d'une personne que j'aime beaucoup allait bientôt, ou plutôt, avait déjà commencé à la priver d'un certain nombre de souvenirs.

 

 

Cette personne, c'est un peu ma grand-mère de substitution ; du moins, c'est comme ça que je la présente quand j'explique qui elle est pour moi. Je n'ai pas connu ma grand-mère maternelle, qui a choisi le 63ème anniversaire de l'armistice de 1918 pour nous quitter, avant même que ma mère n'ait pu lui dire "j'ai trouvé l'homme de ma vie". Cette femme est devenue la compagne de mon grand-père quelques années plus tard et, malgré ses 12 petits-enfants, elle nous a, nous aussi, considéré comme tel. Pas au point de l'appeler nous aussi "grand-mère" mais au point de tenir à sa présence avec mon grand-père lors des évènements familiaux (réduits à leur plus simple expression tant la famille de ma mère est un champ de mines et de ruines depuis plus de 20 ans !).

 

Mais voilà, il y a quelques années, sa fille ainée, proche de ma mère, a commencé à se poser des questions ...

 

Et nous aussi ...

 

Au début, c'est vrai, petits cons qu'on était on en riait : "on lance les paris : combien de fois elle va nous demander si on a un portable / le permis / une voiture ?". Et puis, c'est mon grand-père qui s'est mis à s'inquiéter ; lui qui d'habitude passe son temps à se regarder le nombril a regardé à côté de lui et vu que ce petit bout de femme qui le suivait depuis presque 30 ans ne le faisait peut-être pas exprès de répéter 4 fois la même question ...

 

Une première série d'examens n'a rien révélé ... Juste une légère perte de mémoire liée à l'âge mais pas la maladie-qui-fait-peur ...

 

Et puis, quatre ans plus tard, le diagnostic est tombé ... Ce foutu Aloïs avait décidé de se mêler de nos vies et de l'entraîner vers ce monde dont on ne revient pas ...

 

Meet Alois !

 

Ca m'a fait un choc, même si je m'y attendais. Là où j'ai eu mal, c'est que pour un petit détail, elle ne peut pas intégrer de protocole ... Rester chez elle va devenir compliqué, mon grand-père préférant largement qu'on s'occupe de lui avant de s'occuper de quelqu'un.

 

Deux de ses quatre enfants ne semblent pas conscients des conséquences de ce diagnostic et moi j'ai mal au coeur.

 

En mars et en septembre, elle sera, je l'espère, présente aux côtés de mon grand-père. J'avoue, je redoute un peu ce moment. La situation va être assez tendue car, depuis deux mois, ma mère et mon grand-père ne s'adressent plus la parole ... Et j'ai peur qu'avec ses questions "ingénues", elle ne remue un peu plus ce couteau qui chaque jour, brise un peu plus ce lien minuscule que mon frère, ma soeur et moi tentons tant bien que mal de garder avec ma famille maternelle. J'ai d'ores et déjà prévu de ne pas inviter mes cousins, que je ne vois pour ainsi dire jamais, mais mon grand-père et elle, hors de question qu'ils soient absents !

 

J'espère simplement que ce sera un souvenir qui ne s'évanouira pas trop vite pour elle ...

 

Repost 0
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 07:30

Après avoir découvert cette idée sur les blogs de Marjoliemaman, Cranemou et, plus récemment, chez Memy, j'ai eu envie de m'y mettre à mon tour !

 

Je me demande si les Mayas ont vraiment tort ...

 

Je me demande si l'un des 50 recruteurs contactés cette semaine va me rappeler avant la fin du monde de l'année ...

 

Je me demande si mon Homme croit en moi ...

 

Je me demande si JE crois vraiment en moi ...

 

Je me demande si mon cadeau de Noël sera celui que j'espère ...

 

Je me demande si on va acheter un sapin cette année ...

 

DSC03843

Détail du sapin de l'année dernière ... 

 

Je me demande si on aura un Noël blanc ...

 

Je me demande si je serai une bonne mère ...

 

Je me demande si mes proches sont heureux dans leurs choix ...

 

Je me demande si j'arriverais à dormir avant minuit ...

 

Je me demande si je serais marraine un jour ...

 

Je me demande si je ne devrais pas jouer au Loto ...

 

Je me demande si j'ai bien fait ...

 

Je me demande ce que j'ai mal fait ...

 

Je me demande ... ce que vous vous demandez !!

Repost 0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 07:30

... Et autant dire que pour celui-là, le train d'atterrissage a du oublier de sortir parce que le contact avec la Terre a été plutôt brutal !

 

Je me pose beaucoup de questions depuis que je suis officiellement diplômée ... Il y a des jours où je scrute les annonces et où je me dis qu'on va vite m'appeler vu les profils recherchés ... Il y en a d'autres où je me dis que de toute façon, il y aura toujours mieux que moi ...

 

Mon père a beau m'avoir dit que, de son point de vue de professionnel dans le recrutement, mes lettres de motivation sont bien écrites, je me demande parfois s'il ne serait pas le seul à penser ça ... Même mes relances ne servent à rien ... "La personne en charge du recrutement n'est pas là pour le moment, donnez-moi votre numéro, elle vous recontacte dès que possible" ... Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu !!!

 

Pour éviter que la marmotte Milka soit à la retraite!!

Mioum !!

 

J'aurais aimé atterrir dans une structure qui envisageait de recruter son stagiaire ... J'aurais aimé que mon contact avec ce cabinet de recrutement annonce une bonne nouvelle ... J'aurais aimé être LE profil avec un grand P que recherchent les cabinets ou les entreprises autour de chez moi ... J'aurais aimé être ces premiers de la classe que l'on vient chercher à peine le diplôme en poche ... J'aurais aimé être autre chose qu'une candidature intéressante à laquelle on ne donne pas suite ...

 

Tous ces souhaits influent beaucoup sur mon moral ... Mon moral influe sur celui de mon Homme ... Et quand il sent que je ne vais pas bien, ça le rend grognon ... Et moi quand je le vois grognon, je culpabilise ... Je suis pire qu'une éponge, hypersensible à l'extrême (vous ne me croyez pas ? l'autre soir, j'ai zappé sur la 6 juste pour voir la dernière minute de Desperate Housewives, alors que je n'ai suivi la série qu'en dents de scie depuis 8 ans ... rien que de savoir que c'était fini, je me suis mise à pleurer !), à flancher quand ça ne va pas ...

 

Autant vous dire qu'à la maison, ça ne va pas fort ... J'essaie de jouer à la femme au foyer mais ça ne me ressemble pas. Savoir mes copines au boulot, en cours ou plus sur Lyon ne m'aide pas trop à éviter de broyer du noir. Je ne peux même pas dire que ça se ressent sur ce que j'écris vu que ... je n'écris pas ! J'ai fait un constat récemment : j'écris beaucoup plus facilement quand j'ai une activité quotidienne : à la fac ou au boulot, ce que j'entendais, ce que je voyais, ce que je lisais, m'aidait à approvisionner la "boîte à idées" que mon cerveau peut parfois être ... A la maison, c'est moins facile ! C'est à peine si je trouve la motivation de prendre quelques photos pour rester active sur Instagram ...

 

Instagram 20121107 090225

 

J'ai eu envie plusieurs fois de vous dire que je mettais mon blog en pause, que je partais pour quelques temps, que j'avais envie (besoin ?) de prendre du recul ... Mais voilà, vous êtes toujours là, dans ma tête, dans les commentaires, sur Facebook, sur Hellocoton, dans ma boîte mail ... Alors, non, cette pause ne se fera pas mais je ne veux plus me forcer ... Si je dois publier un article par mois, ça sera comme ça épicétou ! Je continuerai à commenter parce que ça par contre j'y tiens énormément (même si je ne le montre pas beaucoup en ce moment), j'essaierai d'être plus présente sur Hellocoton et Facebook. si ça se trouve, le jour où je trouverai du boulot pour de bon, je reviendrai avec plein de nouvelles idées ... Mais pas là !

 

Mon blog fait partie de moi, il m'a fait voir beaucoup de choses sous des angles que je n'aurais jamais envisagés seule, il m'a fait découvrir des personnes merveilleuses, dont certaines que j'ai même pu rencontrer IRL, il m'a donné envie de surpasser certaines de mes craintes, il m'a donné envie de devenir créative ou du moins de faire quelques chose de mes dix doigts, moi, la méga-maladroite, il m'a fait avancer et pour tout ça, je n'ai pas envie d'arrêter !

 

Tout ça c'est grâce à vous alors, du fond du coeur, merci !!

Repost 0
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 08:00

Wooow !!

 

Puuuréééeee !!

 

Rrrhooolalaaa !!

 

...

 

Je pourrais continuer longtemps comme ça mais je sais que ce n'est pas ce que vous attendez !

 

Divers 20120906 152609

 Je me suis remontée le moral comme je pouvais !

 

Je n'ai pas osé regarder de quand datait mon dernier article ... ça doit remonter à il y a plus d'un mois, quand je pensais en avoir pour trois petites semaines de rédaction ... quand la perspective de rédiger cette maudite soixantaine de pages me paraissait finalement plus simple que je ne le pensais ... quand je m'imaginais pouvoir souffler un moment avant de préparer ma soutenance ... quand je n'avais rédigé que quelques paragraphes et mon rapport de stage ... quand je ne savais pas ...

 

Divers 20120819 163844

 Quand je ne savais pas que j'allais faire des cauchemars à cause de cette f*ù#g pile ...

 

Jeudi soir, j'ai commencé à rédiger l'article que je pensais publier aujourd'hui ... Je l'ai relu hier soir ... Plein d'amertume, de rancoeur, d'incompréhension, bourré de doutes, de remise en question, d'idées sombres ...

 

Règle n°1 : ne SURTOUT pas commencer à écrire un article avant un "grand" évènement selon l'humeur pré-"grand" évènement !

 

Règle n°2 : quand on rédige un mémoire sans avoir reçu une seule réponse de la part de son tuteur, quand on l'attend presque 30 minutes devant la salle de soutenance, quand on s'aperçoit qu'il n'a pas d'exemplaire de son mémoire sous la main (et qu'on a été suffisamment prévoyante pour en amener un exemplaire supplémentaire) ... on arrête de stresser et on respire un bon coup !

 

Divers 20120927 193342

L'objet du délit ... 

 

Bon allez, j'arrête de vous faire languir ... Je l'ai déjà fait au téléphone avec ma mère et j'ai cru qu'elle allait se mettre à hurler quand je suis passée au énième détail sur le déroulement de ma soutenance ...

 

Quoique ... Si, je vais vous faire languir un peu ...

 

Il y a 6 mois, celui qui était alors mon prof et qui est ensuite devenu mon tuteur de mémoire, nous avait dit qu'il ne concevait pas une soutenance comme un long et ennuyeux exercice ... 30 minutes pas plus nous avait-il dit !

 

20 minutes ...

 

Un dialogue entre juristes ...

 

Un échange constructif ...

 

"Vous n'avez pas choisi un sujet des plus évidents ... Votre vision est intéressante ... Je pense que je me servirai de votre mémoire à l'avenir ... Je vais vous mettre ... Un bon 15 !!!"

 

Eeemmm ... How to say ... HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Divers 20120928 111014

Moi, les 15, je les fête avec un Caramel Macchiato et un scone aux myrtilles ! 

 

Voilà, je vous ai abandonné pendant un mois et demi, je me suis pourrie la vie, j'ai pourri la vie de mon Homme, j'ai presque pourri notre couple, j'ai pourri la maison, ou plutôt je l'ai laissé pourrir, j'ai pourri ma vie sociale, j'ai douté, j'ai pleuré, j'ai mal voire pas dormi, j'ai un peu arrangé la vérité pour ne pas décevoir ceux qui me soutiennent ...

 

Alors, aujourd'hui, synonyme de ma sortie officielle de ma vie d'étudiante, je voulais remercier, même s'ils n'ont pas besoin que je le lise pour le savoir, mes parents, mon Homme, mon frère et un peu ma soeur cherchez pas c'est compliqué, MBM, mes "cousins" (ceux de mon Homme mais c'est comme si c'était les miens), mes copines de promo ...

 

Et puis, je voulais aussi vous remercier, vous toutes qui m'avez soutenu à travers vos commentaires, vos messages sur HC ou sur FB (oui, parce que ça y est, je me suis créée un profil FB). Merci du fond du coeur pour votre présence !! Il y a deux blogueuses que je voudrais particulièrement remercier : Elsa, Memy, merci infiniment, vraiment.

 

Ginie étudiante n'est plus ... Ginie chercheuse arrive ... Dark Gally, trouve vite quelque chose histoire que la place de galérienne se libère ;-)

 

Les filles, je suis de retour et cette fois, je ne vous lâche plus, vous m'avez trop manqué !!

 

PS : pour celles qui me suivent sur HC, le cabinet qui m'a contacté fait le mort ... je crois que je me suis enflammée trop vite ...

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 12:00

Juillet a commencé ... Pour beaucoup, c'est le début de l'horreur des vacances, les grandes, celles avec plein de loulous à occuper dedans ! Mais, pour certaines, je suis sure que c'est aussi le début du compte à rebours avant le grand départ vers une destination plus ou moins lointaine.

 

Argelès 2008 - palmier

 

J'aimerais pouvoir dire que j'ai vu avec joie s'afficher le 1er juillet ... Me dire que cette date signifie J -1 mois ...

 

Un mois avant quoi, me direz-vous ?

 

Un mois avant que je retourne là-bas :

 

DSC03181

Sur le pont d'l'Ile de Ré, on y danse, on y danse !! ou pas

 

Au lieu de ça, j'ai vu ce 1er juillet arriver avec horreur !

 

Pourquoi ? Parce qu'il voulait surtout dire J -2 mois avant de rendre mon rapport de stage et mon mémoire ! Mes recherches ont bien avancé, mon plan et ma problématique sont trouvés (merci A !!) ... mais voilà, j'ai 60 (mémoire) + 10 (rapport) pages à rédiger !

 

Et ça me paralyse de peur ... Littéralement ...

 

Tout ce travail doit venir de moi, de ma petite tête si peu sure d'elle. Tout doit être prêt dans 2 mois si je veux avoir mon année, si je veux enfin pouvoir dire, pour de bon, que j'ai fini mes études, que je suis enfin parvenue à un niveau où les recruteurs regarderont mon CV autrement que comme une perte de temps !

 

Quand j'ai commencé mon stage, je m'étais dit que je trouverais mon sujet en un mois, et que je pourrais ainsi prendre du temps chaque jour pour faire mes recherches et rédiger morceau par morceau. Au lieu de ça, j'ai eu énormément de boulot, étant donné la période et la gestion de temps qu'il a fallu avoir avec les ponts ...

 

Et toute mon organisation est tombée à l'eau !

 

Et moi avec !

 

Aujourd'hui, mon rapport de stage est rédigé à moitié mais mon mémoire ne compte pas une ligne ! Les idées sont dans ma tête, ça ne fait aucun doute. Mais la transcription par écrit est une autre histoire ...

 

Et c'est là que les ennuis commencent !

 

Dans un mois, je pars en vacances avec mon Homme et mes parents ...

 

Dans un mois, je devrais avoir rédigé au moins la moitié de mon mémoire ...

 

Dans un mois, je veux pouvoir me dire qu'il ne me reste plus grand chose et que je vais pouvoir profiter de la plage, de mon vélo, du soleil, de mon Homme, de ma famille, de l'air marin ... bref, du peu de vacances qui me sont autorisées (malgré quelques heures de travail par jour que je compte m'imposer).

 

Là encore j'ai un planning pour le mois qui vient et les quinze jours qui suivront ! Heureusement cette fois, je pense pouvoir m'y tenir ! Mon maître se stage me suit (enfin, je crois !) et mon Homme sait que ces vacances seront particulières ... à bien des égards d'ailleurs, je vous raconterai !

 

Autant vous dire que jusqu'au 1er septembre, je vais souffrir !

 

Mais ça en vaut la peine ...

 

Enfin, je crois !

Repost 0
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 06:00

J'avais dit "j'arrête" ... et puis Little Louloute est passée par là !

 

Et puis, en fait, je vais être honnête, ça m'éclate de répondre à vos questions ! Donc, Cécile, je réponds aux tiennes avec plaisir !

 

 

1. Quelle musique mettrais-tu à ton mariage ?

 

Si je décidais de faire ma rebelle et de ne pas mettre une musique "classique" d'entrée, je mettrais bien "Listen To Your Heart" de DHT à mon entrée dans l'église ... pour l'intro au piano ... pour les paroles ... pour tout ce qu'elle représente pour mon Homme et moi ...

 

2. Ton animal de compagnie idéal ressemble à quoi ?

 

A un poisson qui sait nettoyer son bocal tout seul et qui n'a besoin d'être nourri qu'une fois par semaine na !!

 

3. Ta boisson de champion, elle ressemble à quoi ?

 

A du Cacolac !!!!!!

 

 

Ou à du champagne mais bon, je tiens à ma réputation ...

 

4. Toute seule dans ton salon, tu danses et tu chantes sur quoi ?

 

Shakira, Beyoncé ... ce qui passe à la télé et qui me permet de me tortiller dans tous les sens sans que personne, mais alors, absolument personne (même pas mon Homme) ne me voit vu la bougeuse de fesses (je mets pas "danseuse", ce serait insultant !) pitoyable que je suis !!

 

5. Ton livre de chevet du moment ?

 

Reprise du golf oblige, je me replonge dans un livre que j'avias lu il y a plusieurs années qui s'appelle "La plus grande partie de tous les temps - La naissance du golf moderne" de Mark Frost. Un régal pour tout golfeur qui se respecte et une plongée dans le monde du golf tel qu'il était perçu il y a 100 ans !

 

6. Ton livre complètement inavouable (celui caché sous celui dans la table de chevet) ?

 

La saga Twilight, ça compte ? ...

 

7. La femme sur laquelle tu pourrais fantasmer ?

 

Wow, la question qui tue !!

 

8. Quand tu seras grande, tu seras ...

 

Actrice-juriste-femme au foyer-cuisinière !! Oui, oui, une occupation différente pour chaque semaine du mois, ça le fait, non ? Par contre, faudrait une formation digne de ce nom pour la cuisine ...

 

9. Si tu pouvais faire 3 voeux (la paix dans le monde, ça ne compte pas !) ...

 

Et m*rde !! Je vais sortir des 3 voeux classiques sur l'argent, la maison, bla bla bla ... et dire que :

1. je voudrais juste pouvoir organiser le mariage dont nous rêvons (mais bon, j'attends toujours la question *running gag*)

2. j'aimerais que nos situations professionnelles se stabilisent à la rentrée ...

3. j'aimerais ne plus avoir peur de l'avion et pouvoir envisager sereinement les voyages que nous projetons pour les années à venir (à commencer par notre voyage de noces ...)

 

10. Une boutique déco à conseiller ?

 

Euuuuuuh .... Maison du Monde ? Je suis une quiche en déco, je ne fouine pas, je ne me renseigne pas du coup, une fois sur deux on finit chez les Suédois et c'est pas de la déco, je sais !!

 

11. La chose que tu refuseras toujours de faire ?

 

Sauter à l'élastique ou en chute libre !!!!!

 

 

Et voilà Cécile, tu en sais un peu plus sur moi !!

 

A votre tour de répondre à ces questions, si vous en avez envie !

Repost 0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 06:15

L'anonymat de mon blog s'est imposé de lui-même quand je l'ai crée.

 

Parce que j'allais parler de mon entourage ...

 

Parce que je ne voulais pas qu'ils le sachent ...

 

Parce que c'est plus facile ...

 

282318_321437454608336_715222172_n_large

Source : We ♥ it

 

Du moins, c'est ce que je croyais.

 

Il y a certains articles que j'ai écrit

 

avec mon coeur ...

 

                            avec mes tripes...

 

avec les yeux remplis de larmes ...

 

avec la bouche fendue d'un sourire sans fin ...

 

avec les joues gonflées d'un fou-rire réfréné vainement ...

 

avec les sourcils froncés d'une colère indéfinissable ...

 

Il y a certains articles que je voudrais pouvoir faire lire à mes proches.

 

Quand j'ai souhaité un bon anniversaire à ma mère, j'aurais du lui faire lire ... C'est ce que mon Homme m'a dit.

 

Quand j'écris pour vous parler de mon frère, de ma soeur, de mes amis, de ma Chouchou (maintenant qu'elle est au courant c'est plus simple ...), de mon Homme, je voudrais qu'ils lisent ce que je leur dis.

 

Mais voilà, j'ai fait un autre choix. Celui de faire partager ce que j'ai sur le coeur à des personnes dont je ne connais que le nom virtuel, dont je ne sais parfois rien de plus.

 

Alors, parfois, j'aimerais lever ce masque, leur dire "tu sais, l'autre jour, j'ai écrit quelque chose pour toi, va le lire, ça me ferait plaisir".

 

Parfois, j'aimerais dire que Ginie c'est moi, sans artifice, telle que je suis et même un peu plus.

 

Mais certains articles ont été écrits grâce à mon anonymat ; certains articles ont été écrits en sachant que mes proches ne les liront probablement jamais ou alors, à un moment où je pourrai "assumer" mes écrits. Ces écrits que je vous ai fait partager car finalement, vous ne me connaissez qu'à travers la Ginie que je veux bien vous faire connaître ...

 

Pas la Ginie "IRL" pleine de doutes, pleine de questions sans forcément de réponse, pleine de défauts et parfois de qualités.

 

 

C'est surtout une Ginie pleine de rêves qui a écrit ces articles ; ces rêves que je ne peux pas forcément partager ... alors je les partage avec vous, sans jugement.

 

 

Alors, oui, parfois ce masque est parfois lourd à porter ... Mais l'avantage d'un masque, c'est qu'on peut l'enlever !

Repost 0

Ginie Et Ses Post-It

  • : Ginie, son pêle-mêle et les post-it qui vont avec
  • Ginie, son pêle-mêle et les post-it qui vont avec
  • : A mon âge, plein de choses nous passent par la tête ; un aperçu de ce qui passe dans celle de Ginie
  • Contact

Un post-it en passant

    Blog en pause ...

Retrouvez-moi sur Facebook (Ginie Pêle-Mêle)

ou sur Instagram (ginie_pelemele) !!

Trop De Post-It ?

Mon pêle-mêle sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez pelemeleginie sur Hellocoton

Mon pêle-mêle sur Facebook